4708_bbc_sessions

En 1997, un grande cadeau est offert à tous les fans de Led Zeppelin : la sortie d'un double live datant de 1969 et 1971, comprenant des enregistrements live de Led Zeppelin faits par la BBC (première radio britannique). Tout connement et logiquement, ce double album s'appelle BBC Sessions. C'est un disque très, très généreux : 14 titres sur le premier CD (qui dure 74 minutes !) et 10 sur le deuxième (qui dure, lui, 78 minutes !). En tout, donc, 153 minutes, à peu près, de musique, soit un tout petit peu plus (3 minutes de plus environ) que le futur triple album live How The West Was Won de 2003 ! BBC Sessions est en fait deux albums en un. Le premier contient des enregistrements live captés lors de programmes de la BBC, en 1969, plusieurs émissions, plusieurs sources différentes. Ce qui explique les doublons de titres, on a, respectivement, sur ce premier disque, deux versions de You Shook Me, trois de Communication Breakdown, deux de I Can't Quit You Baby. Evidemment, des versions différentes. Il y à, aussi, des titres du premier disque (Whole Lotta Love, Dazed And Confused) que l'on trouve aussi, dans des version là aussi différentes (et bien plus longues), sur le deuxième CD. Sur le premier disque, Whole Lotta Love ne dure que 6 minutes, et Dazed And Confused, seulement 6,40 minutes (soit la durée de la version studio), ce qui change des futurs marathons de plusieurs dizaines de minutes que le groupe imposera par la suite en live (voir les autres albums live du groupe). Ce premier disque live est grandiose, le son est fantastique (la BBC soignait clairement ses enregistrement et les conservaient bien), le groupe assure à fond à chaque performance, qui vont de mars à août 1969 (pas mal de morceaux datent de deux captations de juin, les 22 et 29), et on entend des versions époustouflantes de What Is And What Should Never Be, How Many More Times (quasiment 12 minutes), You Shook Me (première version, 5,15 minutes ; deuxième version, le double !), Dazed And Confused, ainsi que des reprises (Somethin' Else d'Eddie Cochran, Travelling Riverside Blues de Robert Johnson, The Girl I Love She Got Long Black Wavy Hair de John Estes, mais le morceau contient quand même les crédits du groupe). Dans l'ensemble, ce premier disque est l'équivalent audio de ce que l'on peut voir en bonus sur le premier disque du double DVD Led Zeppelin de 2003, ces extraits de performances TV de la même époque. Et c'est monstrueux. Rien que ce premier disque suffit au bonheur du fan.

46041153_p

Mais il y à aussi et surtout le deuxième CD, plus long encore, avec cependant moins de morceaux (qui sont, donc, plus longs). Et là, c'est le Paradis sur Terre. 78 minutes imparables qui, elles, proviennent d'un seul et unique concert, datant de 1971, ait au Paris Theatre de Londres, le 1er avril. Là, c'est vraiment grandiose, de l'interprétation au son, qui est plus riche, coloré, que les morceaux du premier disque (qui étaient vraiment super bien enregistrés, cependant, je le répête). Au cours de ce concert, le groupe offre des morceaux du troisième et du quatrième album : Immigrant Song, That's The Way, Going To California, Black Dog, Since I've Been Loving You, et, et, et, Stairway To Heaven, dans une version plus courte que les suivantes (un peu moins de 9 minutes), mais franchement belle. Le morceau était encore inconnu, comme Black Dog ou Going To California, vu que le quatrième album (celui sans titre) ne sortira qu'en novembre de la même année. Le public l'écoute donc avec respect, mais sans vraiment se douter que ce morceau deviendra aussi légendaire. On sent la surprise, l'étonnement, à la fin du morceau, un peu de silence avant les applaudissements, l'air de dire whoah putain, c'était quoi, ça ? ; une version live anthologique, même si je trouve celle de How The West Was Won un peu meilleure. En fait, celle du triple live de 2003 est même la meilleure version live de Stairway To Heaven que je connaisse à l'heure actuelle. Sinon, sur ce live, on a aussi Heartbreaker, Thank You (magnifique conclusion), et deux marathons, Whole Lotta Love (avec, déjà, un medley rock'n'roll au centre, reprenant notamment Boogie Chillun' et That's All Right Mama) long de 13,45 minutes, et Dazed And Confused, pas aussi long que sur The Song Remains The Same (à savoir 27, puis, sur la réédition 2007, 29 minutes) ou How The West Was Won (25 minutes), mais longue, quand même, de 18,35 minutes. On notera que ce live de 1971 sera retransmis par la BBC à l'époque, à l'exception de Thank You, Since I've Been Loving You et Black Dog, qui ne le furent pas, je ne sais pas pourquoi (sans doute que la BBC ne pouvait pas assurer une transmission aussi longue, elle a donc du retirer des titres ; ces trois titres représentent 18 minutes, ce qui faisait déjà une heure de live retransmis, dans ce cas, avec les 7 morceaux restants).

46041160_p

BBC Sessions est un album essentiel pour fans du groupe, de rock/hard-rock, et de performances live. Offrant du matériel live de deux périodes jusque là ignorées des lives officiels (facile, il n'y avait qu'un seul live officiel à l'époque, The Song Remains The Same de 1976 proposant des morceaux joués au cours de concerts de 1973), 1969 et 1971, il enterre clairement le double live de 1976, devenu vraiment accessoire depuis lors, et encore plus depuis 2003. Même si la réédition 2007 du double live le rend un peu meilleur, mais je m'égare encore une fois, pardon. BBC Sessions n'a qu'un seul défaut, qui n'est pas musical : il est parfois difficile de le trouver à un prix abordable (je l'ai longtemps vu à 28 ou 30 €, ce qui, franchement, rebute à l'achat, avant d'avoir eu, un jour, la chance de me le procurer à un prix nettement inférieur, une douzaine d'euros). Enfin, c'était le cas il y à quelques années, mais je ne sais pas si, à l'heure actuelle, on peut le trouver à bon prix (je viens de vérifier à l'heure où j'écris ces lignes : 20,50 € sur un site de vente en ligne dont le nom est aussi celui d'une guerrière/cavalière de l'Antiquité, vous voyez de quel site je veux parler ? ; 20,50 €, c'est toujours un peu cher, mais, dans un sens, ça les vaut). Quoi qu'il en soit, ce double live de 1997 est juste immense, du son aux morceaux ! Indispensable, quoi !

CD 1

You Shook Me

I Can't Quit You Baby

Communication Breakdown

Dazed And Confused

The Girl I Love She Got Long Black Wavy Hair

What Is And What Should Never Be

Communication Breakdown

Travelling Riverside Blues

Whole Lotta Love

Somethin' Else

Communication Breakdown

I Can't Quit You Baby

You Shook Me

How Many More Times

CD 2

Immigrant Song

Heartbreaker

Since I'Ve Been Loving You

Black Dog

Dazed And Confused

Stairway To Heaven

Going To California

That's The Way

Whole Lotta Love (Medley : Boggie Chillun'/Fixin' To Die/That's Alright Mama/A Mess Of Blues)

Thank You