731ae967325f03f675bf634e3ea

Dans la série des mauvais albums d'Iggy Pop, après Soldier, après Instinct, voici Beat 'Em Up. L'album est sorti en 2001 sous une très criarde pochette franchement bien pourrie. C'est son quatorzième album, et probablement un de ses pires ; et il fait suite à un Avenue B (1999) assez moyen, pour tout dire. Et sera suivi en 2003 d'un Skull Ring bien meilleur. Beat 'Em Up est, de plus, un album épouvantablement long, 72 minutes pour 15 titres (le dernier dure 13 minutes, ce qui inclut le dernier titre, V.I.P., et un bonus-track caché, Sterility). Produit par Iggy Pop, l'album a été enregistré avec Whitey Kirst et Pete Marshall aux guitares, Alex Kirst à la batterie (le frangin de Whitey ?) et Lloyd 'Mooseman' Roberts (décédé en 2001, il a été tué) à la basse. L'album, du pur punk-rock, a été enregistré à Miami, en Floride, aux Hit Factory Criteria Studios. C'est le premier album autoproduit (sorti sur Virgin) d'Iggy Pop.

iggiepop

Beat 'Em Up est, comme je l'ai dit, un album vraiment long, beaucoup trop long. En plus, certains des morceaux en eux-mêmes sont, aussi, beaucoup trop longs (si on ne compte pas la partie cachée, le dernier titre, V.I.P., atteint quand même 7 minutes), comme 5 minutes, 4,30 minutes, 5,30 minutes, etc... Et tous, franchement, sont insipides. L'album est bourrin, bruyant, du pur punk-rock à la sauce Iggy, qui chante aussi férocement que d'ordinaire, mais, vraiment, l'album est une purge de tous les instants : L.O.S.T., Mask, Beat 'Em Up, Death Is Certain, Ugliness, Jerk, Go For The Throat ou Weasels ne valent vraiment rien. Je ne vois rien à sauver, à part la voix d'Iggy et la production assez efficace (oui, bon, à la rigueur, Savior est pas trop mal foutue...), sur ce disque franchement mauvais et épouvantablement longuet.

iggy_pop_001_032007

Bref, Beat 'Em Up est un carnage, comme l'étaient Soldier et Instinct. On tient même, probablement, avec ce disque, le pire du pire de l'Iguane, ce qui est dommage, car cet artiste destroy a quand même eu plus souvent des réussites que des naufrages dans sa carrière, mais ses naufrages sont vraiment catastrophiques (comme Bowie, par exemple : quandil foire, il foire vraiment !). Un disque vraiment nul.

Mast

L.O.S.T.

Howl

Football

Savior

Beat 'Em Up

Talking Snake

Jerk

Death Is Certain

Go For The Throat

Weasels

Drink New Blood

It's All Shit

Ugliness

V.I.P./Sterility