album-live-in-europe

Sorti en 1972, Live In Europe est, comme son titre l'indique très justement, un album live, de Rory Gallagher, remarquable guitariste et chanteur de blues-rock irlandais (mort en 1995 des suites de complications suite à une greffe du foie. Sa mort fera dire à Jimmy Page, qui l'a apprise au moment de monter sur scène pour un concert, qu'elle lui aura totalement miné la soirée ; lorsqu'un journaliste demandera à Hendrix ce que cela fait d'être le plus grand guitariste au monde, il lui répondra je n'en sais rien, demandez plutôt à Rory Gallagher (ce qui signifie qu'il était déjà un titan en la matière en 1970 au moins). Tout ça pour dire à quel point ce guitariste vêtu très souvent d'une chemise à carreaux était un maître dans sa partie. Enregistré pendant une tournée européenne de Gallagher, principalement à Londres, Live In Europe sera suivi deux ans plus tard d'un double live intitulé Irish Tour '74, qui en est le pendant irlandais, et est encore meilleur (déjà parce qu'il est double, ce que n'est pas ce premier live). Entre les deux albums, en 1973, il sortira son meilleur opus studio, Tattoo, largement représenté sur le live irlandais.

gallagher

Gallagher (chant, guitare, harmonica) est entouré de ses musiciens fidèles, à savoir Gerry McAvoy (basse) et Wilgar Campbell (batterie), qui sera remplacé par Rod De'Ath dès l'année suivante. L'album, en 7 titres (deux en plus sur le CD), dure dans les 46 minutes, et est un vrai déluge de blues-rock tenace et efficace. Deux des morceaux proviennent de ses deux précédents (et premiers, Live In Europe étant le troisième album de Rory), à savoir Rory Gallagher (pour Laundromat) et Deuce (pour In Your Town). Le reste ? Des chansons traditionnelles (Bullfrog Blues, I Could've Had Religion), des reprises (Messin' With The Kid, Pistol Slapper Blues), et une chanson absente des précédents albums, mais signée Gallagher, Going To My Home Town. Tous sont fantastiques, mention spéciale à un In Your Town dantesque de 10 minutes et aux 8,35 minutes de I Could've Had Religion. Performance incroyable (quel tueur, guitaristiquement parlant !!!) de Rory sur l'ensemble de ce live, même si Irish Tour '74 (ou Irish Tour, déjà abordé ici comme Tattoo) est meilleur encore, comme je l'ai dit.

Rory Gallagher

Live In Europe sera un gros succès, le premier gros succès de Gallagher par ailleurs, et il s'impose comme étant un des meilleurs albums live de l'histoire du blues-rock. Morceaux remarquables (splendide reprise de Messin' With The Kid, un Going To My Home Town sensationnel), musiciens en forme, Gallagher surtout, et production très efficace font de ce live décidément trop court (son seul défaut) un classique du genre. Fantastique, tout simplement !!!

FACE A

Messin' With The Kid

Laundromat

I Could've Had Religion

Pistol Slapper Blues

FACE B

Going To My Hometown

In Your Town

Bullfrog Blues