6

En 1998, R.E.M. sort son onzième album studio. Il sort sous une pochette comptant parmi les pires du groupe (si ce n'est la pire), et s'appelle sobrement Up. C'est le premier album depuis le départ définitif du batteur Bill Berry (en 1997), remplacé par Joey Waronker, Barrett Martin (percussions), Scott McCaughey (percussions, claviers), et des boîtes à rythmes. L'album, produit par Pat McCarthy et le groupe (qui, excepté le départ de Berry, ne change pas : Stipe, Buck, Mills), dure 64 minutes, soit une minute de moins que le précédent album (New Adventures In Hi-Fi), ce qui en fait le deuxième album le plus long de R.E.M. (le troisième plus long sera loin derrière). Up a beau être sorti sous une pochette hideuse faisant plus penser à un design de best-of qu'autre chose, il n'en demeure pas moins un assez bon album, au succès moyen (comme tous les albums du groupe depuis Monster), certes, mais quand même un assez bon cru de Rapid Eye Movement. Trois singles (Daysleeper, Lotus, At My Most Beautiful) seront tirés de ce disque qui décontenancera assez les fans.

ducttape_l

En effet, Up est un disque assez proche de l'électro-rock, pas comme le Zooropa de U2 (qui, à l'époque, était à la peine avec leur Pop, du même tonneau que Zooropa en nettement pire), mais dans le même genre. En plus rock, quand même. Up est quand même un disque très électro, qui sera salué par Radiohead en son temps (eux-mêmes feront ce genre d'album en 2000 avec Kid A), mais recevra des critiques très diverses, soit on aimait et on félicitait R.E.M. de faire un disque aussi courageux, soit on détestait et on suppliait le groupe de refaire des albums du style de Out Of Time. Les trois singles sont franchement bons, comme Hope (sur lequel Leonard Cohen est crédité, alors qu'il ne chante pas dessus, ni n'a co-écrit le morceau : mais le morceau ressemble tellement à son Suzanne que le groupe l'a crédité, en référence - et sans doute pour éviter les emmerdes juridiques...), The Apologist, Parakeet et Airportman. Je suis nettement moins fan de Suspicion, Sad Professor et You're In The Air.

tff_rem

Up est donc un album étonnant. Ce n'est pas un des meilleurs du groupe, franchement, mais il est nettement supérieur au disque suivant, Reveal, et il est, aussi, assez intéressant, comme Monster. Une sorte de parenthèse pour R.E.M., comme l'était Monster aussi (très grunge et noisy), et comme ce disque de 1994, il est soit adulé, soit détesté, mais pas de milieu. Et Up ne laissera personne indifférent, aussi. Pas un de mes préférés du tout, pas un des sommets, mais pas mauvais non plus, ce disque est franchement pas mal. Trop long, inégal parfois, mais pas mal.

Airportman

Lotus

Suspicion

Hope

At My Most Beautiful

The Apologist

Sad Professor

You're In The Air

Walk Unafraid

Why Not Smile

Daysleeper

Diminished

Parakeet

Falls To Climb