6463

En février dernier (le 18, même), sortait le dernier album de Radiohead, The King Of Limbs. De même que leur précédent (In Rainbows, 2007), il est sorti dans un premier temps en téléchargement sur le site internet du groupe et sur les plateformes de téléchargement légal. Il est sorti le 28 mars dernier en format physique, CD et vinyle (In Rainbows aussi sortira en physique un mois environ après la sortie MP3). Album le plus court de Radiohead (pour 8 titres, 37 minutes ; un critique critiquera justement la courte durée de l'album, et le chanteur du groupe, Thom Yorke, répondra que, selon lui, la durée idéale d'un album avoisine les 40 minutes, et que What's Going On de Marvin Gaye, un des albums les plus mythiques et réussis de l'histoire, en fait 35, soit moins que The King Of Limbs), The King Of Limbs est aussi, hélas pour eux, le moins bon de leurs albums. Moins bon que Pablo Honey, leur premier, qui était jusque là leur moins réussi.

110214123601740_40_000_apx_470_

C'est hélas un fait indéniable : The King Of Limbs a beau être très court et, donc, passer comme une lettre à la Poste (morceaux les plus longs : 5,25 minutes maximum), il n'en demeure pas moins un album très moyen, et même un peu raté. Ce n'est pas du côté de Thom Yorke qu'il faut chercher les emmerdes : il chante comme à son habitude, faisant penser par moments à une femelle renarde coincée dans un piège à loups, patte blessée, hurlant à la mort sous la lune, sans ses petits. Dans d'autres moments, un suicidaire s'étant procurer tout ce qu'il lui faut pour ne pas se louper, mieux vaut plein de précautions qu'une seule : couteau ET flingue ET médicaments ET gaz ET pendaison. Bref, c'est du Thom Yorke classique, assez chelou par moments, faisant penser au meilleur de Kid A et Amnesiac. Et dans d'autres, à du Yorke classique à la O.K. Computer ou In Rainbows. Le groupe (les frangins Greenwood, Selway, O'Brien) sont bons, comme d'habitude.

radiohead

Non, c'est du côté des morceaux eux-mêmes qu'il faut chercher la petite bête : aucun des 8 titres de The King Of Limbs n'assure. Lotus Flower, Feral, Separator, Bloom, Morning Mr. Magpie ? Mouais. Little By Little ? Mouais, encore. Give Up The Ghost, Codex ? Toujours mouais. Et j'ai cité les 8 morceaux, par ailleurs. L'album, vraiment, après un In Rainbows fantastique, déçoit fortement. Ce n'est pas mauvais en tant que tel, pas vraiment mauvais, mais ce qui est sûr, c'est que The King Of Limbs est nettement inférieur, en terme d'impact, de qualité, de puissance, à l'ensemble des précédents albums du groupe. Même Pablo Honey est meilleur, et pourtant, il n'est pas terrible. Alors, un fan absolu de Radiohead appréciera sûrement, mais probablement au bout de plusieurs écoutes attentives. Et encore, je l'ai écouté plusieurs fois, mais rien ne se passe vraiment, pas de déclic (alors que des albums tels que Kid A, Amnesiac et In Rainbows ont mis du temps à se faire aimer, mais désormais, je les aime, voire les adore). Un jour, peut-être, The King Of Limbs me plaira.

Ce n'est pas le cas.

Pas encore.

Et j'ai des doutes, d'ailleurs.

Alors, que ça soit le plus court de Radiohead, dans un sens, tant mieux.

Bloom

Morning Mr. Magpie

Little By Little

Feral

Lotus Flower

Codex

Give Up The Ghost

Separator