4706472521_34faef90f5_z

Sorti en 1965, Leader Of The Pack est le premier album des Shangri-Las, un girl group américain. L'album a été enregistré en 1964, et est produit par George 'Shadow' Morton. Les Shangri-Las étaient constituées de Mary Weiss, Betty Weiss (sa soeur) au chant et de deux autres soeurs (Mary et Mary Ann Ganser) aux choeurs. Les musiciens les accompagnant ne sont pas crédités (ce sont de toute façon des musiciens de studio, et pas des membres du groupe). D'une durée de 28 minutes pour 12 titres (aucun n'atteint 3 minutes, et Goodnight, My Love, Pleasant Dreams fait même 1 minute et 15 secondes, le plus court de loin, les autres atteignant de toute façon 2 minutes), ce premier album renferme quelques chansons mémorables, soit des reprises, soit des chansons écrites pour le groupe. Qui est un des groupes les plus importants de l'histoire de la pop music : en 1965, jamais des filles n'avaient chanté ainsi, ne s'étaient comporté ainsi (de vraies petites pestes, provocantes, rebelles). On peut qualifier les Shangri-Las d'ancêtres de futures artistes telles que les Slits, Siouxsie, Deborah Harry, Patti Smith ou bien encore...Lady Gaga. Restons relatifs, ça date de 1965. Mais pour l'époque, c'était énorme.

The+ShangriLas

Leader Of The Pack, sous sa pochette bien dans la norme de l'époque, est donc un album crucial. Ce qui ne l'empêche pas d'être, aussi, un peu, inégal. En fait, il est construit autour des trois singles de l'album, Give Him A Great Big Kiss, Remember (Walking In The Sand) et surtout, surtout, Leader Of The Pack, chanson immense, immortelle sur un chef de bande (traduction du titre), un motard, un voyou, une sorte de L'Homme A La Moto anglophone, en plus hype. Trois chansons imparables présentes toutes sur la face A, qui contient aussi Bull Dog comme réussite. La face B offre des reprises (Twist And Shout, Maybe, Shout) assez sympathiques, même si la version Shangri-Las de Twist And Shout n'est clairement pas la meilleure au monde (celle des Beatles est nettement meilleure, déjà). Goodnight, My Love, Pleasant Dreams est trop courte pour être vraiment appréciable, une minute et des poussières, c'est vraiment rien du tout.

shangri_las_b

L'album, chose étonnante donc, est aussi bien essentiel dans une discothèque digne de ce nom qu'au final assez inégal, pas grandiose, construit autour d'une poignée de hits. Face A efficace mais pas totalement maîtrisée (What Is Love ? est moyenne), face B moins remarquable mais contenant quand même de bonnes choses. Leader Of The Pack, ce premier opus des Shangri-Las (elles en feront encore un en 1965, et puis basta), est un album historique, certes, mais plus pour le côté sauvage de ce girl-group que pour la qualité des morceaux. Il y à vraiment des merveilles ici (les trois hits), mais mis à part ça, ce disque se distingue difficilement de la piétaille de disques pop de l'époque.

FACE A

Give Him A Great Big Kiss

Leader Of The Pack

Bull Dog

It's Easier To Cry

What Is Love ?

Remember (Walking In The Sand)

FACE B

Twist And Shout

Maybe

So Much In Love

Shout

Goonight, My Love, Pleasant Dreams

You Can't Sit Down