12 octobre 2011

"Mama Said" - Lenny Kravitz

  Deuxième album de Lenny Kravitz, Mama Said fait suite au succès (mais pas aux USA, où l'album se vendra bien, mais sans non plus exploser les charts) de Let Love Rule (1989). Ce deuxième opus, qui offre un des tubes les plus emblématiques du chanteur et guitariste, est sorti en 1991. La pochette de l'album, à rapprocher de celle du futur Are You Gonna Go My Way ? de 1993, donne le ton : look incroyable et improbable, mais très funk et rock en même temps, on pense à Sly Stone, notamment, ou à Hendrix. Ne manque plus que la... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 octobre 2011

"Live At The Star-Club, Hamburg, 1964" - Jerry Lee Lewis

Dans la série des albums live essentiels, celui-ci tient généralement une place de choix. C'est bien simple : établissez une liste des 50 meilleurs albums live au monde (je le ferai très bientôt, ici, d'ailleurs !), et il y à une grande probabilité pour que ce disque, sorti en 1964, s'y trouve, et en bonne place, de plus. 36 minutes (plus en CD, car il y à généralement un bonus-track en final, Down The Line) assez ahurissantes de pur rock'n'roll et probablement le meilleur album du grand fou furieux Jerry Lee Lewis, auteur de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 octobre 2011

"Off The Coast Of Me" - Kid Creole & The Coconuts

Dans la liste des artistes improbables, prenez Kid Creole & The Coconuts, et vous aurez eu une bonne pioche. Né August Darnell, citoyen canadien né à Montréal (Québec, donc) ou dans le Bronx à New York, USA (selon Wikipédia, c'est l'un ou l'autre, si vous allez sur la page en français ou en anglais !), Kid Creole a sorti, en 1980, son premier album, Off The Coast Of Me, lequel est souvent considéré comme un des chefs d'oeuvre oubliés de la musique rock et affiliés. Car ce n'est pas du rock, enfin, pas que ça : cette musique est... [Lire la suite]
12 octobre 2011

"Outrageous" - Kim Fowley

Kim Fowley est un cinglé. Un pur, un vrai. Il suffit de regarder les quelques photos que l'on trouve sur lui sur le Net, il a quelque chose dans le regard qui fait qu'on a pas spécialement envie de le croiser le soir au coin d'un bois sombre et glacial. Grande perche de quasiment 2 mètres, grand échalas inquiétant, ce mec est aussi et surtout un producteur/arrangeur de génie ayant crée divers groupes pop et rock (The Runaways, groupe de filles dont on tirera un film du même nom, ou bien le faux groupe de rock'n'roll Flash Cadillac... [Lire la suite]