57664front

Comme son nom l'indique, 5 est...le cinquième album de Lenny Kravitz. Mince, on ne s'en serait pas douté, là ! L'album est sorti en 1998, et fait suite à un Circus plutôt correct, mais pas aussi réussi que l'album qui venait encore avant, Are You Gonna Go My Way ? que j'ai abordé dernièrement. Produit et arrangé en totalité par Kravitz, qui, comme à son habitude, joue de pas mal d'instruments ici (mais il y à des musiciens accompagnateurs, comme Craig Ross), 5 offre 13 titres, pour un total de 65 minutes. Il existe une nouvelle version, sortie un an après, proposant deux titres en plus (ajoutant 10 minutes de musique), et l'un de ces deux titres n'est ni plus ni moins que le tube American Woman, absent de l'album. 5 est un disque assez sympathique mais au final boursouflé. Je m'explique.

lenny-kravitz

Succès assez important à sa sortie (je me souviens que, dans les rayonnages des magasins spécialisés, on voyait assez souvent cette pochette montrant un peu de Kravitz dans une voiture, et surtout un gros, gros 5), est un disque assez longuet. Trop de chansons, et certaines des chansons (Little Girl's Eyes, Can We Find A Reason ? ou bien encore Thinking Of You) sont vraiment longues. Celles que je viens de citer font respectivement 7,45, 6,25 et 6,25 minutes ! Mais l'album contient quand même d'excellentes chansons telles que Fly Away, Live (trouver un clip de cette chanson sur le Net est un calvaire : avec ce titre à la con, si vous tapez Kravitz Live, vous aurez des clips live du chanteur et pas le clip de la chanson Live), Black Velveteen ou bien encore I Belong To You. Quasiment toutes ces chansons, sauf Fly Away, sont parmi les toutes premières de 5. L'album, il faut l'avouer, s'effrite un peu sur la longueur. Avec la durée de Are You Gonna Go My Way ? (soit 20 minutes de moins), il aurait facilement pu être une réussite.

193-lenny-kravitz-07

Mine de rien, 5 est bien produit, bien interprété, Kravitz est aussi à l'aise au chant qu'instrumentalement, et ce n'est pas le moins bon de ses albums (jamais aimé Baptism). Mais ce n'est pas non plus un grand cru de Kravitz, loin de là. C'est quand même un disque que j'aime bien, sans pour autant l'écouter très souvent ni sauter au plafond à chaque écoute. Mais il y à de très très bonnes chansons ici (au final, il y à très peu de mauvaises, vraiment mauvaises chansons), et ce n'est vraiment pas un disque honteux. Pas mal, donc, mais pas grandiose. Moins bon que les précédents, meilleur que la majorité des suivants, excepté le suivant direct, Lenny, qui est vraiment très bon, celui-là.

Live

Supersoulfighter

I Belong To You

Black Velveteen

If You Can't Say No

Thinking Of You

Take Time

Fly Away

It's Your Life

Straight Cold Player

Little Girl's Eyes

Youre My Flavor

Can We Find A Reason ?