lk10

Pour son troisième album, après Let Love Rule et Mama Said, Lenny Kravitz a fait, il faut le reconnaître, fort. Plus court (46 minutes pour 11 titres), Are You Gonna Go My Way ? est aussi plus maîtrisé, et se pose là, clairement, comme étant son meilleur album, à ce jour. Avec, en guise d'ouverture, une de ses plus grosses chansons, un monstre du rock made in 90's, Are You Gonna Go My Way ? (la chanson-titre, donc), 3,30 minutes de furie guitaristique (jouée par Lenny) rappelant par moments le meilleur de Jimi Hendrix, et avec un riff tout simplement monstrueux. Mais l'album dans sa totalité, sorti sous une pochette montrant un Kravitz bien dans sa peau malgré son look improbable (dreadlocks, chemise qui semble avoir été taillée dans la pochette du Something/Anything ? de Rundgren, manteau de fourrure blanc, collier, lunettes noires), et faisant face à une jeune femme que l'on ne voit que de dos et qui pourrait bien être Vanessa Paradis et pourrait tout aussi bien ne pas l'être - photos prises par Jean-Baptiste Mondino, dont Vanessa fut, par le biais de la marque Chanel, l'égérie -, l'album, donc, est remarquable dans sa totalité.

lenny-kravitz

Pas moins de quatre singles issus de cet album imparable : bien entendu, Are You Gonna Go My Way ? est le plus important des quatre, le plus mythique, et une des plus réussies de Kravitz ; mais Heaven Help, Believe et Is There Any Love In Your Heart sortiront aussi en singles et, sans atteindre le succès monstrueux de la chanson-titre, ne foireront pas pour autant (rappelons que, comme Jeff Buckley ou les Pixies, Lenny Kravitz a connu nettement plus de succès en Europe que dans son propre pays, les USA). Considéré généralement comme le sommet de Lenny, cet album, avec des chansons telles que ces quatre remarquables singles, mais aussi le long (7 minutes, morceau de loin le plus long de l'album) Sister, ou Eleutheria, ou bien encore Just Be A Woman, Are You Gonna Go My Way ? se veut influencé par des artistes 70's tels que Hendrix (oui, je sais, il est mort en 1970, donc ce n'est pas vraiment un artiste de cette décennie ; mais comment ne pas penser à lui en écoutant la chanson-titre ?), Lennon, Curtis Mayfield, Sly Stone, ou bien encore (pas la même décennie là aussi ; celle d'après, en fait) Prince.

826f

C'est un fait, cet album est un classique de rock et de funk-rock, un disque monstrueux et imparable, très bien réalisé (Kravitz s'autoproduit), enregistré avec des musiciens de grand talent (mais moyennement connus), les mêmes que pour les précédents opus (Henry Hirsch, Craig Ross) mais avec Kravitz s'occupant le plus souvent d'une grande partie des instruments. Are You Gonna Go My Way ? est au final probablement l'album de Lenny Kravitz que tout le monde, y compris et surtout ceux qui n'aiment pas trop (ou pas du tout) Kravitz, se doit de posséder. Enfin, en tout cas, d'écouter. Après un Let Love Rule très bon et un Mama Said encore meilleur, et avant un Circus assez correct et un 5 inégal mais sympa, Lenny, un des rares rockeurs de couleur (avec Hendrix, encore lui), livre ici son magnum opus, rien de moins. Il nous demande de le suivre (traduction de la chanson-titre), et comment ne pas le suivre en écoutant ce riff monstrueux en intro ?

Are You Gonna Go My Way ?

Believe

Come On And Love Me

Heaven Help

Just Be A Woman

Is There Any Love In Your Heart

Black Girl

My Love

Sugar

Sister

Eleutheria