album4441

Ce disque se retrouve dans la liste des meilleurs albums de rock français, par le magazine Rock'n'Folk (dans un livre publié il y à un an et demi environ), et j'aimerais, si possible, qu'on m'explique le pourquoi de la chose. Sorti en 1997, Utopia est le deuxième album du groupe de rock alternatif et de punk-rock français No One Is Innocent. C'est apparemment leur plus gros succès commercial et critique, sorti sous une pochette représentant un Indien avec turban (sur son visage, sur l'arête du nez et le front, on peut distinguer, dans les plis et rides, le nom de l'album et du groupe, qui sont de toute façon reproduits au dus du boîtier dans l'étiquette code-barres). Le groupe est constitué du chanteur Kémar Gulbenkian, du guitariste David De Four, du bassiste Jérôme Suzat-Plessy (aussi joueur de berimbeau), du batteur Thierry Molinier, et de Spagg aux samples. On entend la voix de Maurice G. Dantec, auteur franco/canadien de science-fiction cyberpunk à la William Gibson, sur certains titres, citant des extraits de son roman Les Racines Du Mal.

NO_ONE_IS_INNOCENT-g-3250_200710251706_TF

Utopia offre 14 titres interprétés en anglais ou en français (il y en à 5 en anglais : Women, 2 People, Black Garden, Invisible et Inside), et notamment le single Nomenklatura, un des morceaux sur lesquels on entend, justement, la voix de Dantec (les autres sont Radio 101, Autobähn Babies, Ce Que Nous Savons et l'instrumental Neuromatrix). J'ai beau avoir écouté l'album plusieurs fois (pas non plus des dizaines de fois, mais au moins 4 fois), et je ne vois toujours pas en quoi Utopia serait un des meilleurs albums de rock français. Ce mélange de rock, de punk, de metal et de fusion rap, à la Rage Against The Machine ou Faith No More français, ne convainc absolument pas. On pense aussi pas mal à System Of A Down, d'ailleurs (dont le chanteur est également d'origine arménienne, comme Kémar Gulbenkian, mais c'est un détail anecdotique, un point commun,c'est tout). Mais en mille fois moins bon.

No_One_Is_Innocent_Paris_-_La_Cigale_20071016

Et ce n'est pas parce que No One Is Innocent est un groupe français que je dis ça, n'allez pas croire que je chie sur les groupes français. Il y en à eu et il y en à encore de bons, voire de très très bons. C'est juste qu'ici, entre la musique bourrine et sans intérêt, pas originale (car Rage Against The Machine, avant eux, faisaient de même) et des paroles confondantes de médiocrité, plus des musiciens pas remarquables, No One Is Innocent est vraiment un groupe médiocre et probablement surestimé (l'album, je l'ai dit, fut un succès, et reste apparemment leur album de référence). Mais Utopia est vraiment mauvais. A la rigueur, le titre de l'album et sa pochette sont pas mal, mais pour le reste, autrement dit, la musique, c'est sans moi, les mecs !

Black Garden

Invisible

Chile

Nomenklatura

Radio 101

Le Poison

Women

Amère

Autobähn Babies

2 People

Ce Que Nous Savons

Inside

Pinecrest Solution

Neuromatrix