61B9e1IIpOL__SS500_

Datant de 1981, cet album live, enregistré le 31 octobre, est sorti...en 2010. Enregistré live au Whisky-A-Go-Go, Live ! Beg, Borrow & Steal : October 31, 1981 est un album des Plimsouls, groupe de rock américain fondé en 1978 par Peter Case, ancien membre des Nerves (auteurs de la chanson Hangin' On The Telephone que Blondie a reprise en 1978), un groupe culte qui, de temps en temps, se reforme pour des concerts. Mais ce concert est bel et bien de 1981, et offre, en tout et pour tout, 18 titres (pour 54 minutes). Sortes de Big Star californiens (Big Star étant de Memphis, Tennessee), The Plimsouls offrent ici un régal de power pop, malgré un son assez correct, mais bien de son époque : basses difficilement audibles par moment, un son qui aurait pu être bien, bien meilleur. Mais on ne va pas s'en plaindre, car c'est déjà bien que ce live existe : en studio, les Plimsouls n'ont jamais vraiment convaincu.

Plimsouls_circa_1980s

Live ! Beg, Borrow & Steal : October 31, 1981 offre quelques reprises, comme le Who Do You Love ? de Bo Diddley, Dizzy Miss Lizzy de Larry Williams (chanson qui fut, on le sait, immortalisée en 1965 par les Beatles sur Help !)... Mais on a aussi les chansons du groupe, comme A Million Miles Away ou Hush Hush, Women, Zero Hour, Now ou Everyday Things. Le son est juste correct, il aurait pu être bien meilleur, mais ce n'est pas non plus catastrophique comme les lives Earthbound de King Crimson ou Live At Last de Black Sabbath, deux des albums live les moins bien enregistrés que je connaisse. En 18 titres (les quatre derniers sont des bonus-tracks ; marrant, car l'album n'est pas sorti en vinyle à l'époque ; sans doute que l'édition vinyle de l'album, sortie en 2010 comme le CD, ne contient pas ces quatre titres !), on a ici un régal de power pop. Le groupe est au fait constitué donc de Peter Case (chant, guitare), Eddie Munoz (guitare), Dave Pahoa (basse) et Lou Ramirez (batterie), pas de claviers. Le nom du groupe vient de la contraction entre plimsolls (un modèle de chaussures) et la soul music que les Plimsouls affectionnent.

plimsouls

Au final, ce Live ! Beg, Borrow & Steal : October 31, 1981 est une vraie réussite de power pop, un disque rare et méconnu, pas facile à trouver sauf sur le Net, car sur le Net, on trouve quasiment tout. Sorti très tardivement, il permet aux Plimsouls d'avoir un peu de reconnaissance, même tardive, car ce groupe est, au même titre que le Dwight Twilley Band (même période, et même un peu avant, et même style), franchement peu connu, sauf des passionnés de power pop et de rock. Vraiment imparable, malgré un son qui aurait pu être meilleur. Mais ne nous plaignons pas trop, c'est déjà bien que ce live existe et soit commercialisé !

Hush Hush

Shaky City

Lost Time

Inch By Inch

Sorry

Now

Women

A Million Miles Away

I'll Get Lucky

Zero Hour

I Want You Back

Everyday Things

Jump, Jive & Harmonize

Come On Now

Bonus tracks :

Dizzy Miss Lizzy

New Orleans

Hey ! Hey ! Hey ! Hey !

Run Run Run/Who Do You Love ?