beady_eye_-_different_gear_still_speeding_online

En 2010, grand coup de Trafalgar, comme on dit, dans le monde du rock : Oasis, c'est aussi fini que Capri. Les frangins Gallagher, Liam (chant) et Noel (guitare, chant occasionnel), pendant un festival de rock en France, se sont encore une fois foutus sur la gueule, et cette fois-ci, c'est définitif. Quelques mois plus tard, on apprend l'existence d'un nouveau groupe, avec Liam au chant, Beady Eye. Les autres musiciens sont Gem Archer et Andy Bell aux guitares, et Chris Sharrock à la batterie. Pas de basse, pas (ou peu) de claviers, Beady Eye, dont le premier album sort en 2011, se veut nettement plus rock pur qu'Oasis. Leur premier album, justement, sous sa pochette très Louisiane/Vivre Et Laisser Mourir, s'appelle Different Gear, Still Speeding ('moteur différent, mais toujours à vive allure'). Cet album.

Liam-Gallagher-son-nouveau-single-avec-Beady-Eye_rubrique_article_une

Définitivement plus sous influence Rolling Stones ou Who que Beatles, Beady Eye livre ici un premier album franchement réussi. Different Gear, Still Speeding n'est pas l'album du siècle, ni de la décennie, mais probablement un des albums de l'année, ça, c'est clair, évident, net. On retrouve le remarquable chant de Liam Gallagher, une des touches d'Oasis, mais musicalement, c'est tout à fait à part. Un son rock, teigneux, des chansons franchement efficaces (Beatles And Stones, Standing At The Edge Of The Noise, The Morning Son, The Roller, Millionaire ou bien encore Bring The Light sont franchement remarquables), des musiciens (Archer, Bell, deux très bons guitaristes), qui ont tous été membres d'Oasis à un moment donné, en grande forme, et une production à la hauteur. Seules deux chansons m'ont moins plues ici : For Anyone et Three Ring Circus.

166699279

Mais au final, Different Gear, Still Speeding assure vraiment, c'est un imparable disque de pur rock bien efficace et nerveux. On sent que Liam et ses copains se sont lâchés après avoir quitté Oasis, Beady Eye (aussi le nom du label qui héberge le groupe) est radicalement différent et plus rock, plus efficace. Je préfère nettement Beady Eye à Oasis, et ce, même si Oasis a sorti quelques bons albums (Definitely Maybe, Dig Out Your Soul et surtout le monumental (What's The Story) Morning Glory ? en 1995). R.I.P. Oasis, bienvenue Beady Eye. Un bon début de carrière que cet album à découvrir !

Four Letter Word

Millionaire

The Roller

Beatles And Stones

Wind Up Dream

Bring The Light

For Anyone

Kill For A Dream

Standing On The Edge Of The Noise

Wigwam

Three Ring Circus

The Beat Goes On

The Morning Son