rory g 2

Rory Gallagher, ici, n'avait été abordé que par le biais de son remarquable double live Irish Tour '74 (dont le dernier morceau, Just A Little Bit, est absent de la réédition CD du live pour raisons de longueur, pour tout faire tenir sur un seul CD ; ce morceau viré du CD de Irish Tour '74 se trouve en bonus-track sur le CD de l'album que je vais aborder maintenant). Mais j'avais oublié d'aborder ce que je considère comme un de ses meilleurs albums avec le live (qui est, lui, son meilleur), j'ai nommé Tattoo, datant de 1973, album studio contenant quatre des morceaux que Gallagher, irlandais par ailleurs mais c'est un détail, interprètera sur le mythique double live que je viens de citer plein de fois dans ce seul paragraphe (promis, après j'arrête) : Who's That Coming, A Million Miles Away, Tattoo'd Lady et Cradle Rock. Sur Tattoo, Gallagher (chant, guitare, harmonica) est accompagné de Gerry McAvoy (basse), Lou Martin (claviers) et Rod De'ath (batterie). L'album est produit par Rory Gallagher lui-même, et, en 47 minutes, offre un condensé de pur blues-rock à l'anglaise, jouissif de bout en bout.

rory-gallagher

Tattoo est vraiment un classique du rock et du blues-rock. Performance incendiaire sur chaque morceau, avec soli de guitare renversants (Tattoo'd Lady, notamment), morceaux qui, pour certains, dépassent les 6 minutes (Who's That Coming, Cradle Rock, A Million Miles Away), sans pour autant être ennuyeux une seule petite seconde... En 9 titres, Rory Gallagher dit tout, ici, ou presque. Il sera encore plus impressionnant sur Irish Tour '74 (renommé, en CD, Irish Tour, avec pochette différente, pour l'édition la plus facile à dénicher, sans Just A Little Bit, lequel morceau est heureusement, donc, en bonus CD sur Tattoo, histoire de complèter Irish Tour '74), mais il est vraiment impressionnant ici (un grand guitariste, parti trop tôt, à 47 ans, en 1995). Aucun morceau, je dis bien : aucun, n'est en trop ici, de Sleep On A Cothes Line, Admit It, Tattoo'd Lady, 20:20 Vision, They Don't Make Them Like You Anymore... Bluffant, vraiment.

Rory_Gallagher_concert

Alors, je pense que, amoureux du rock et du blues, vous savez ce qu'il vous reste à faire : vous procurer, séance tenante, sans aucune hésitation (car vous ne serez, franchement, pas déçus), cet album remarquable de 1973, ce Tattoo imparable. Et si vous ne connaissiez pas encore Rory Gallagher avant de lire cet article, profitez-en ausi pour vous procurer Irish Tour '74, qui est encore meilleur (notamment parce que c'est un live, sur lequel Gallagher, chez lui en Irlande, se lâche complètement). Avec ces deux albums, vous aurez le sommet de cet artiste aujourd'hui, hélas, un peu oublié du grand public (raison de plus). Et vous aurez du blues-rock à foison, le genre de musique qui restera toujours aussi grandiose, même à la cinquantième écoute (je peux en témoigner) !

FACE A

Tattoo'd Lady

Cradle Rock

20:20 Vision

They Don't Make Them Like You Anymore

Livin' Like A Trucker

FACE B

Sleep On A Clothes Line

Who's That Coming

A Million Miles Away

Admit It