14

Pour ce 210ème Track-by-track, un disque remarquable et cependant assez sous-estimé : Loaded. C'est le quatrième album du Velvet Underground (et l'avant-dernier), et il date de 1970. Il fut enregistré difficilement, et verra Lou Reed quitter le groupe, définitivement, pendant l'enregistrement (Doug Yule, bassiste et chanteur, refera des voix par dessus celle de Lou sur certains titres). Au moment de l'enregistrement, le Velvet a perdu John Cale (parti après le deuxième album) et il ne reste plus que Lou, Maureen Tucker (batteuse ; même si elle ne joue pas sur le disque, elle est créditée quand même dessus) et Sterling Morrison (guitare) du groupe de base. Doug Yule est à la basse depuis le précédent opus, et il prendra le contrôle du groupe, progressivement, au grand dam de Lou (l'album suivant, Squeeze, sorti en 1973, sera en fait un album solo virtuel de Yule, fait sans Morrison et Tucker, et qui sortira sous l'appellation Velvet Underground alors que Yule lui-même ne le voulait pas ; introuvable, jamais sorti en CD, jamais réédité en vinyle, il est extrêmement mal aimé, mais quand même très écoutable). Pour en revenir à Loaded, c'est un disque sublime, même si on sent bien que le Velvet de 1970 n'a plus rien à voir avec le Velvet de 1966/1968. Ce disque, le voici :

Who Loves The Sun : C'est vrai qu'il démarre bizarrement, ce Loaded. Who Loves The Sun, une de mes chansons préférées de l'album, du Velvet, et de tous les temps (ça va, c'est clair ?), est une des chansons que Doug Yule interprète sur le disque. Seulement 2,50 minutes, très pop, assez particulières. La voix de Yule est sublime, il faut le reconnaître, parfaite pour la pop music. Les refrains, en partie à base de vocalises (Papapapaaaaaaa, whoooo looooooves the suuuuuuun, papapapaaaaaaaa whoooo looooves the suuuuun) sont inhabituelles. On imagine mal Lou Reed poser des voix de choeur ici, je pense donc que ce morceau, soit a été fait après le départ de Lou, soit que Lou est ici uniquement instrumental. Mais c'est aussi éloigné du son classique du Velvet que le sucre est éloigné, gustativement parlant, du sel. N'empêche, une grande chanson pop.

Sweet Jane : Passé une courte intro assez amusante, le morceau démarre vraiment, par un riff certes acoustique (en live, il ne le sera plus...voir la version qu'en donne Lou, en solo, sur son mythique live Rock'N'Roll Animal), mais qu'il est cependant impossible de qualifier d'un autre terme que 'monstrueux'. Inspiré par le riff du quintessentiel Louie Louie des Kingsmen (1963, si je ne m'abuse), Sweet Jane est un des morceaux interprétés par cet immense artiste louridien qu'est Lou Reed. C'est, avec la suivante, la chanson la plus connue de Loaded. J'ai acheté Loaded, il y à quelques années, pour cette chanson et la suivante, d'ailleurs. Ici, c'est donc acoustique, enfin, à prédominance acoustique, mais c'est magistral. Est-il nécessaire, je vous le demande vraiment, de le dire, que c'est magistral, en même temps ? Non, hein ?

Rock'n'Roll : Autre classique absolu de Loaded signé Lou Reed, ce Rock'n'Roll mythique aux paroles certes totalement crétines (on y parle de gens adorant le rock'n'roll, on trouvera cependant facilement des chansons aux paroles aussi pleines de clichés que celle-ci, en même temps), mais à l'interprétation et à la mélodie tout simplement remarquables. Assurément une des meilleures chansons de l'album et du Velvet tout court, une chanson grandiose, culte, inoubliable, à propos de laquelle tout a déjà été dit cent fois. Bref, je préfère vraiment me taire, car que dire d'autre ?

Cool It Down : Interprétée par Yule, Cool It Down est une chanson assez rock, bien plus que ne l'était Who Loves The Sun en tout cas. Seulement 3,05 minutes pour cette chanson qui, si elle ne fait pas partie des sommets absolus de Loaded et du Velvet, n'en demeure pas moins une petite réussite assez sympatoche. Une chanson au rythme très boogie, un piano très boogie tout du long. On entend par moments la touche Lou Reed dans les choeurs, probablement que la chanson devait, à la base, être chantée par lui, mais que Yule la fera au final. Cool It Down est pas mal.

New Age : 4,40 minutes achevant la face A. New Age est interprétée par Doug Yule (décidément ! Face A : trois chansons sur les cinq sont de lui !). Que dire, sinon que c'est une des plus belles de l'album (et que Yule a vraiment une voix parfaite pour chanter ce genre de chansons, comme le tout aussi sous-estimé Bob Welch de Fleetwood Mac 1971/1974) ? New Age est une chanson quasiment parfaite, interprétée à la perfection. Chanson très aérienne, calme, apaisante, que l'on prend toujours autant de plaisir à écouter...

Head Held High : Ouvrant la face B, Head Held High est interprétée par un Lou Reed en très grande forme. 3 minutes assez marquantes, il faut bien dire ce qui est : Head Held High ('la tête dressée bien haute') est une des chansons les plus rock de Loaded, une décharge électrique qui ne laisse pas beaucoup de répit à l'auditeur, guitare en très grande forme, Lou Reed qui braille quasiment son texte ; ça va vite, très vite, en plus (bon, c'est pas du thrash-metal non plus, hein...). Dans l'ensemble, vraiment excellent.

Lonesome Cowboy Bill : Chanson très country, boogie, courte (moins de 3 minutes), interprétée par Yule, on entend cependant un peu Lou dans les choeurs (ou alors, c'est moi qui me fait des idées ?). Lonesome Cowboy Bill est une chanson assez amusante, énergique, enlevée, pas la meilleure de l'album (c'est clair), mais franchement sympathique. La batterie est assez efficace (et n'est pas jouée, comme sur le reste de l'album, par Maureen Tucker, car elle était enceinte à l'époque, mais par Billy Yule, frangin de Doug). Chanson franchement pas mal.

I Found A Reason : 4,15 minutes en tout, pour cette chanson très calme, douce, aérienne, planante, éthérée, et sans doute un peu longuette quand même malgré sa beauté, qu'est I Found A Reason. C'est Doug Yule qui l'interprète, et il la chante franchement bien. Après, la chanson est vraiment (VRAIMENT) lente et calme, ce qui, après une chanson telle que Lonesome Cowboy Bill (ou Head Held High), change vraiment. Loaded est vraiment un disque bizarre, éclectique, qui varie souvent de style. Cette chanson en est une des plus belles, mais sans doute, comme je l'ai dit, trop longue quand même...

Train 'Round The Bend : En 3,20 petites minutes, Train 'Round The Bend permet d'entendre, pour la dernière fois sur Loaded et sur un disque studio du Velvet Underground, Lou Reed. Il la chante franchement bien, cette chanson, dont le rythme fait penser au bruit d'un train à vapeur arrivant en gare. Quasiment impossible de ne pas penser à la pochette de Loaded montrant une brume pourpre sortant d'une bouche de métro, d'une entrée de métro. Une chanson franchement excellente, et même trop courte au final.

Oh ! Sweet Nuthin' : Yule au chant pour les 7, 25 minutes magnifiques, inoubliables, grandioses, de Oh ! Sweet Nuthin', chanson tout simplement quintessentielle, une des plus belles de Loaded et du groupe (quel final ! Sublime). Yule chante donc plus de chansons que Lou sr l'album (au total, il en chante six, et Lou, quatre : mais sur les quatre que chante Lou, il y à les deux classiques absolus Sweet Jane et Rock'n'Roll, les plus connues de Loaded, alors...). Au sujet de cette chanson finale, c'est tout simplemnt grandiose, c'est même au-delà des mots, pour être franc. Alors, je préfère me taire...

 Alors, Loaded est-il un grand disque de rock ? Oui, clairement oui. Certes, ce n'est plus le même Velvet que celui du monumental premier album (ou de ce White Light/White Heat monstrueux et bruitiste, leur deuxième album, radical), et certes, aussi, Lou Reed est parti pendant l'enregistrement (il chante et joue sur pas mal des morceaux, ceci dit, on l'a vu), preuve s'il en est qu'il ne se reconnaissait pas dans ce nouveau Velvet. Mais les chansons de Loaded sont franchement grandioses. Lou interprétera souvent Rock'n'Roll et Sweet Jane live, en solo, c'est donc que ces chansons comptent pour lui, non ? Plus de réussites que de chansons moyennes sur ce disque (des)servi par une pochette qu'on qualifiera d'étrange, pas moche, mais certainement pas grandiose. Les chansons de Doug Yule sont elles aussi superbes, faisant de ce Loaded une réussite méconnue et un disque très attachant et à réévaluer à la hausse !