Z34

Pour ce nouveau Track-by-track, un des meilleurs albums d'Aerosmith, enfin selon moi : Get A Grip, sorti en 1993 sous une pochette représentant un pis de vache. C'est probablement, aussi, le dernier grand disque du groupe de Steven Tyler et Joe Perry (et Joey Kramer, Brad Withford et Tom Hamilton - le line-up mythique du groupe), et, avec 65 minutes, c'est aussi le premier album formaté pour le CD, niveau durée. 14 titres en tout (15 sur certaines éditions, qui offre Can't Stop Messin' en plus), pour un disque très commercial (gros succès), mais très réussi, et que voici :

Intro : 23 secondes sans intérêt, un petit rap de la part de Steven Tyler (Ya got the right key baby but with the wrong key-hole, yeah), avec le riff de Walk This Way en final, très court.

Eat The Rich : Après cette Intro inutile, place au gros son ! Batterie syncopée, riff tueur, breaks ahurissants, chant parfait de Tyler, d'abord calme, puis énervé... Eat The Rich, qui se finit par un bon gros rot bien dégueulasse et retentissant (et servant de raccord entre la chanson et la suivante) est un des tubes de l'album, et un véritable classique du groupe au même titre que Love In An Elevator, Walk This Way, Back In The Saddle ou Dream On. Un monstre de hard-rock décomplexé, paroles souvent hilarantes, chant parfait... Grandiose !

Get A Grip : Après un bon gros rototo, place à la chanson-titre! Qui est franchement excellente, de son refrain limite hip-hop (chant saccadé) à la musique assez boogie. Gooooooot toooooo geeeeet aaaaa...grip ! Rien à dire, on tient encore une fois une excellentissime chanson, et si jamais les autres étaient de la même qualité (se dit l'auditeur écoutant l'album pour la première fois), alors aucun doute sur la qualité de l'album ! Je vais vous décevoir, il y aura une ou deux déceptions de ci de là, mais rien de grave en même temps. Pour en revenir à Get A Grip, c'est une chanson-titre qui ne fait pas del 'ombre aux gros classiques du groupe, mais pourrait très bien, aussi, les rejoindre !

Fever : Plus simple que les deux autres, Fever est assez simpliste, justement (le refrain, entendu mille fois :I got the feveeeeeer, feveeeeer...), mais l'alchimie entre Tyler et ses musiciens est cependant parfaite, et, encore une fois, on tient là un petit bijou de hard-rock. Oui, le groupe a fait mieux, sur ce disque et ailleurs, mais pas de quoi crier au ratage ici, loin de là. Fever est un bon petit cru de la part d'Aerosmith, endiablé et sympathique comme tout ! 

Livin' On The Edge : Gros classique absolu et instantané des Duponts Volants, ce Livin' On The Edge ! Chanson la plus longue de l'album avec 6,20 minutes, c'est aussi une des plus grosses réussites du groupe. Mélodique et très efficace, pas trop violente pas pas un slow non plus, avec un refrain inoubliable et un jeu de guitare remarquable, cette chanson, malgré sa longueur, ne lasse absolument pas (en fait : plus courte, elle aurait été franchement moins bonne). Pour moi, c'est clair, Si Get A Grip est le dernier grand disque du groupe, c'est en grande partie grâce au fait qu'il contienne au moins trois chansons du niveau de celle-là, en la comptant, cependant !

Flesh : Gros défaut de Flesh : sa durée, presque 6 minutes, ce qui la rend un peu beaucoup énervante au bout d'un moment. Flesh n'est pas mauvaise, mais elle ne fait pas partie des sommets de Get A Grip, et sa longueur y est pour beaucoup. Surtout, après une telle accumulation de grandes chansons en début de disque, c'est donc la première baisse de qualité, même si elle est peu importante, de l'album. Allez, c'est pas mal quand même, assez vif et enlevé, mais force est de constater que, que ce soit sur le disque ou en général avec Aerosmith, il y à mieux !

Walk On Down : Chanson un petit peu à part ici, tout en étant très heavy, car elle n'est pas interprétée par Steven Tyler, mais par Joe Perry, guitariste principal du groupe (il chante rarement au sein du groupe, comme, notamment, Combination en 1976). Chanson assez sympathique, loin d'être le sommet de l'album en même temps, mais plutôt efficace, que ce Walk On Down situé entre une chanson relativement correcte et une autre franchement immense. Une bonne petite surprise, quoi !

Shut Up And Dance : Chanson efficace à 100%, que l'on peut entendre brièvement dans le film Wayne's World 2 (ce navet), lors d'un des passages live du groupe dans le film (et il me semble que c'est à la fin du film, d'ailleurs). J'ai toujours adoré cette chanson très funky par moments, avec un riff bien efficace, un chant remarquable de Tyler. Paroles sans aucun doute très connes (le titre : 'tais-toi et danse'...), mais on n'écoute pas une chanson d'Aerosmith, ou de hard-rock de ce genre, pour la beauté des textes. Musicalement, la chanson assure totalement, et est même une des meilleures de l'album (et des années 90 pour le groupe). Remarquable !

Cryin' : Un slow, et le premier de l'album (pas le dernier !). Cryin' est une excellente chanson, 5 minutes de douceur, avec un Tyler hurlant pas mal des I was cryyyyyyin'... remplis de clichés sur la ballade rock dégoulinante, mais ça n'empêche pas la chanson d'être franchement belle, une de mes préférées de l'album, en fait. A noter, la ressemblance frappante (très frappante !) avec une autre chanson de l'album, Crazy, qui survient quelques chansons plus tard sur l'album. Entre les deux, je préfère Cryin', clairement !

Gotta Love It : Sans doute trop longue, cette chanson (quasiment 6 minutes), mais très sympathique. Redondante (le refrain, le riff) mais sympa, oui, vraiment ! En même temps, Gotta Love It n'a jamais fait partie de mes préférées de l'album, mais c'est une chanson que j'écoute avec plaisir, quand, de temps en temps, je me remets l'album (en revanche, je ne l'écoute jamais séparément des autres chansons de Get A Grip). Pas mal du tout, donc !

Crazy : Encore un slow dégoulinant et long, 5,15 minutes. Crazy est pas mal, mais beaucoup trop ressemblante avec...Cryin', située quelques chansons plus haut sur l'album. Un comble ! Entre le refrain des deux chansons, la manière de chanter, la mélodie, peu de différences. Je ne sais pas laquelle des deux a été composée, faite en premier, mais quoi qu'il en soit, même si c'est Crazy la plus ancienne des deux, le fait de la placer en deuxième après Cryin' la rend franchement redondante. Musicalement, pas mal, mais c'est quand même décevant, si on la compare avec Cryin' (et les ressemblances font qu'on le fait, même inconsciemment) !

Line Up : Chanson assez sympathique, sur laquelle participe, amicalement (enfin, je l'espère, vu le peu qu'il fait sur la chanson, ça me ferait mal au sein qu'il se soit fait payer !) Lenny Kravitz. Je le soupçonne de participer aux choeurs, même s'il n'est crédité, officiellement, que pour la petite phrasounette Come on, Joe !, qui prend environ, oh, allez, 1 seconde de temps sur les 4 minutes de la chanson. Si, en tout cas, il n'a participé à la chanson que pour dire cette petite phrase idiote, c'est marrant de l'avoir convoqué en studio pour faire seulement ça ! Mais il y à sa touche dans les choeurs. Sinon, une chanson assez réussie, sympathique comme tout, mais le groupe a fait mieux quand même (il a aussi fait largement pire, oui) ! 

Amazing : Les 5,55 minutes de cette chanson sont parmi les plus belles de l'album, autant le dire. Dernière chanson du disque (le morceau suivant est instrumental), Amazing est encore une fois un slow, dans la lignée de Home Tonight, You See Me Crying, What It Takes, Dream On, Cryin'... C'est franchement une des plus belles ballades que le groupe ait faites, clairement, carrément. Chant parfait de Tyler, musique magnifique, durée parfaite, Amazing est, justement, incroyable ('amazing'). Belle manière de (quasiment) finir un album !

Boogie Man : Instrumental assez boogie, comme son nom l'indique, et très court, 2,15 minutes, servant plus à offrir une petite ambiance un peu décalée pour le final de l'album (comme The Movie avec Permanent Vacation, 1987) qu'autre chose. Musicalement, c'est franchement bien, mais trop décalé par rapport au reste, difficile de vraiment juger Boogie Man ! Ce titre est aussi celui d'une chanson d'AC/DC, deux ans plus tard, sur leur Ballbreaker. Tiens, ça me fait penser qu'il faudrait que je fasse du AC/DC dans cette catégorie, au fait...

 Bref, dans l'ensemble, Get A Grip est une petite bombe, super bien produite, avec un Aerosmith en grande forme. Certes, le disque est commercial, et il contient des chansons assez évidentes. Certes, aussi, entre Cryin' et Crazy, peu de différences. Mais, mis à part ça, je ne vois rien de négatif à dire. C'est commercial, certes, mais depuis quand commercial est forcément synonyme de mauvais ? Pour moi, le dernier sommet des Duponts Volants.