45713209_p

En voilà, un album contesté ! Dangerous est sorti en 1991, c'est le quatrième album studio solo de Michael Jackson, et son premier à être formaté pour le CD. Il offre, en effet, 14 titres pour un total de 77 minutes, et le tout, servi par une production (de Teddy Riley) purement magistrale, clinquante comme sa très fournie pochette. L'album est un immense best-seller, rempli de hits, mais il fait aussi partie de ces albums qui, aujourd'hui encore, divisent, entre ceux qui adorent et ceux qui l'estiment raté, surchargé, pompeux... Inégal, en un mot.

Jam : Intro efficace, vraiment efficace, avec un rap de la part d'un invité, le basketteur Michael Jordan. Bon, j'aime pas le rap du tout. Mais mis à part ça, la chanson, très hip-hop, est franchement efficace, même si ce n'est pas ma préférée de l'album (ça l'a été, autrefois) ! Bonne intro, vraiment.

Why You Wanna Trip On Me : Ah, je préfère. Limite psychédélique, cette chanson, avec ses choeurs étranges dans le refrain... Une chanson qui aurait pu devenir un tube si seulement elle était sortie en single (sans doute l'a-t-elle été, mais le résultat n'a pas du être convaincant, dans ce cas ; mais j'en doute). J'adore !

In The Closet : Chanson imparable, immense, au texte assez intense, musicalement remarquable (refrain !), quel son de batterie... Une des meilleures de l'album, difficile d'en parler, mais il faut vraiment l'écouter...

She Drives Me Wild : Un rap insupportable en plein centre du morceau, histoire de populariser et moderniser encore plus sa musique, et voilà de quoi rendre cette chanson insoutenable à mes yeux. Pour Jam, ça passe, mais deux raps sur un seul album, non, désolé. Ah oui, il y en à un aussi sur Black Or White, mais il passe un peu mieux !

Remember The Time : Un classique que je n'ai jamais apprécié, pas une seule écoute ne m'est sympathique pour cette chanson sur laquelle tout m'énerve : la voix de Bambi, la musique, les paroles...Tout. A fuir, enfin, en ce qui me concerne !

Can't Let Her Get Away : Je n'aime pas DU TOUT cette chanson, comme les trois précédentes. On a donc un passage assez pénible pour moi, les chansons 4 à 6, mais de ces trois chansons, c'est clairement celle-ci que j'aime le moins, que je déteste le plus. Dangerous aurait été mieux sans elle, clairement.

Heal The World : Gros tube que ce Heal The World, mais je ne l'ai jamais totalement apprécié. OK, la chanson est belle, mais longuette, pompière, et les grands sentiments dégoulinants du style 'sauvons notre monde avant que ça ne soit trop tard ' (de toute façon, c'est trop tard, ah ah ah !), c'est d'un commun... Mais la chanson, malgré ça (non, en fait : grâce à ça !), sera un gros tube, qui reste aujourd'hui une des plus emblématiques de Bambi. On aime ou on déteste, mais on ne peut pas l'ignorer, ça serait trop facile.

Black Or White : Remember ? La voix d'un père demandant à son rejeton de couper la musique parce qu'il est tard, le son des poings sur la porte, le gamin qui gueule que non, car c'est le meilleur moment du morceau, le père qui récivide, le bruit d'un lecteur cassettes, d'une cassette qu'on retourne, un Eat this ! rageur de la part du gosse, et, et, et... un riff de la mort, de monsieur Slash, des Guns'n'Roses, et une chanson, à l'arrivée, imparable. Très rock, limite heavy, avec pour couronner le tout un clip d'enfer... Une chanson cultissime, un des gros, gros tubes de l'album, et ça reste toujours aussi efficace 20 ans plus tard, car, putain, le disque a 20 ans cette année !

Who Is It : J'avais le disque en cassette audio avant de l'avoir en CD, et la face B de la cassette s'ouvrait sur cette chanson. Une chanson très trip-hop/hip-hop par moments, pas la meilleure de l'album malgré un refrain franchement excellent et, musicalement, de bons trucs. Un peu trop 'hip-hop' pour moi, mais correct !

Give In To Me : Aah, ma préférée de ce Dangerous définitivement trop long mais pétri de bonnes idées. Participation de Slash à la guitare pour une chanson très rock, la plus conventionnelle du disque avec Black Or White, sur laquelle Slash participait déjà, remember ? C'est juste imparable, et la meilleure de l'album.

Will You Be There : Grosse chanson bien émouvante et imposante, une des meilleures de l'album, avec intro classique (je veux dire : musique classique !) et grande finale avec choeurs et multiples instruments, sans oublier le petit speech introspectif de Bambi en final. Très réussi, même si ça fait un peu 'trop', production oblige !

Keep The Faith : Dans le registre de Heal The World ou Will You Be There, une autre chanson imposante avec choeurs, etc, etc, mais c'est ma préférée des trois, de loin. Très soul par moments, cette chanson assure vraiment, malgré les tics assez 'années 90' de la production (claviers au son ayant vieilli, batterie qui fait bobo). C'est, mis à part ça, excellent, pour moi une des meilleures de l'album, tout simplement.

Gone Too Soon : Chanson dédiée à un jeune homme mort du Sida ('parti trop tôt'), ce qui ne l'empêche pas, désolé, d'être horriblement lacrymale et mielleuse, sirupeuse, du genre à faire pleurer les ménagères et petites filles. Je n'ai jamais aimé cette chanson qui semble avoir autant sa place sur ce disque qu'un poil de cul sur un paquet de céréales. Bref, j'aime pas du tout, malgré la bonne action de faire une chanson en hommage !

Dangerous : Une chanson qui dure un peu trop longtemps, un peu longuette, mais très rock et heavy. Comme souvent sur l'album, la production est tuante en ce qui concerne le son de la batterie/programmations. Ecouté très fort ou au casque (ou au casque ET très fort), ça fait mal ! Une chanson qui ne fait pas partie des meilleures de l'album, mais elle reste très bien foutue, malgré un final un peu long.

Je l'avoue, j'adore ce disque, même s'il y à une ou deux chansons (en fait, il y en à quatre !) que je n'aime pas du tout ici. Mais je pense qu'il est temps de quelque peu réhabiliter ce disque, qui offre vraiment de pures petites merveilles !