49258714

Objet de culte dans le paysage rock français, Soleil Cherche Futur est le cinquième album de Hubert-Félix Thiéfaine, et aussi un de ses meilleurs. Deuxième volet de sa trilogie dépressive, c'est également l'album le plus vendu et le plus tubesque (si l'on peut parler de tubes...) du chanteur, et aborder ce disque de 1982 dans les track-by-track me semblait, plus qu'une évidence, une contrainte. Alors c'est parti !

Soleil Cherche Futur : La chanson démarre après environ une minute quasi-silencieuse. Dans l'ensemble, un excellent morceau qui fait se lancer à merveille l'album, et, s'il ne sera jamais mon titre préféré de HFT, ni même un de mes préférés, il demeure quand même une réussite incontestable !

Lorelei Sebasto Cha : Une des rares chansons connues de HFT, un titre culte dont, je pense je ne me lasserai jamais. Au niveau des paroles, c'est assez sulfureux (comme deux autres titres de l'album), sexuel. Une chanson de Q, quoi. Mais toujours très bien écrite. La musique, quant à elle, est absolument sublime. En bref, Lorelei Sebasto Cha est une chanson parfaite, un des grands sommets de l'album et de Thiéfaine en général. Immanquable !

Autoroutes Jeudi D'Automne : Il était indiqué sur le disque que cette chanson était un Mathématiques Souterraines n°2, car elle reprenait, sur un ton différent, les accords de ce fameux morceau présent sur l'album précédent de Thiéfaine. Et, en tant que telle, Autoroutes Jeudi D'Automne est supérieure à Mathématiques Souterraines ! Du moins je trouve... Résultat: encore un classique, maintes fois sublimé en live, inlassable et jamais décevant. Une pure perle, un des meilleurs morceaux de l'album.

Ad Orgasmum Aeternum : Et là, on touche à l'intouchable... Cette chanson acoustique est tout simplement une des 5 plus grandes de Thiéfaine.  Comme son nom le laisse entendre, c'est une chanson de cul, mais probablement une des plus belles de ce genre qui aient été enregistrées. Rien à redire, que ce soit au niveau des paroles ou de la musique, Ad Orgasmum Aeternum est un joyau total, une merveille absolue. Le meilleur moment de l'album avec la chanson qui suit, et peut-être même ma chanson préférée de HFT.

Les Dingues Et Les Paumés : Je sais, je me répète, mais il y a de quoi, tellement ces 4'40 qui composent Les Dingues Et Les Paumés sont magistrales en tous points. La chanson est un classique absolu du chanteur jurassien, et est, comme les trois précédentes du disque, une intouchable merveille faisant partie des meilleures chansons du chanteur. Alors oui, je me répète, mais face à la perfection, on ne trouve que rarement les mots...

Exit To Chatagoune-Goune : Bon, cette chanson, par contre, ce n'est pas la perfection. Elle reste, avec son titre ridicule, une des deux chansons mineures de l'album. Pas la pire, ceci dit, mais tout de même, je ne suis jamais vraiment arrivé à accrocher à ce titre qui se concentre en-dessous de la ceinture. Pas nul, mais mineur.

Rock Joyeux : Et le néant arrive. Cette chanson jamais interprétée en live par HFT, et on le comprend, est, honnêtement, une merde totale. Il fallait bien un morceau à chier sur le disque, et c'est celui-là. Heureusement, c'est court, car, si les paroles sont plutôt fendardes (la petite amie d'un chanteur de rock, qui en a marre et qui se casse), la musique est franchement affligeante, de même que ces choeurs insupportables. Allez, oublions cet accident industriel, voulez-vous ?

Solexine Et Ganja : Aah, le final... 6 minutes qui redonnent un goût à l'album, après deux chansons franchement chiantes. Ce morceau au titre éloquent, même s'il s'éternise un peu vers la fin, est une merveilleuse conclusion pour le disque, et aurait pu trouver sa place sur les premiers albums du chanteur, car c'est une chanson plutôt allumée, au niveau des paroles. Quoiqu'il en soit, un excellent titre !

Voilà donc pour Soleil Cherche Futur: deux morceaux qui n'assurent pas, mais aussi et surtout six merveilles, six petits chefs d'oeuvre qui forment un des meilleurs albums de Thiéfaine, lequel atteindra rarement un tel sommet par la suite, excepté avec son album suivant... J'ajouterai pour finir que Soleil Cherche Futur est l'album parfait pour découvrir l'univers de HFT. 35 minutes hautement recommandées, donc !