0000000959_350

Sorti en 2000, Alone With Everybody est le premier album solo de Richard Ashcroft, chanteur/leader du groupe de britpop The Verve. D'une durée d'une heure environ (un chouia moins), Alone With Everybody a été enregistré avec la participation de musiciens tels que Chuck Leavell (piano, orgue - organiste attitré des Stones), Pino Palladino (basse), Peter Salisbury (batterie), Steve Sidelnyk (percussions, programmation), entre autres, ainsi que de nombreux choristes et cuivres...mais en tant que musicien, Ashcroft tient, ici, la guitare, les claviers, les percussions en plus du chant. Deux des chansons de l'album (C'mon People (We're Making It Now) et A Song For The Lovers) datent de 1997 et des sessions de l'album Urban Hymns de The Verve (leur sommet), mais n'avaient pas été utilisées pour le disque à l'époque.

Richard_Ashcroft

Merci à toi, Koamae, de m'avoir fait découvrir ce disque ! Même si Alone With Everybody ne sera jamais, pour moi, un disque aussi essentiel que le sont, au débotté, Exile On Main St. des Stones ou (What's The Story) Morning Glory ? d'Oasis (ce dernier album, histoire de citer un disque de britpop que j'aime, moi qui ne suis franchement pas fana de britpop en général), je dois dire que j'ai franchement aimé son écoute. Alone With Everybody contient de superbes titres, comme le long Everybody (plus de 6 minutes), New York, Crazy World, Brave New World ou bien encore Money To Burn. Les deux chansons issues des sessions de l'album de The Verve sont également très bonnes. En revanche, je n'ai aimé ni I Get My Beat, ni Slow Was My Heart, même si ces deux titres ne sont pas mauvais ; ils m'ont nettement moins plu, tout simplement.

Richard_Ashcroft_RichardAshcroftp05

L'album est constitué de titres plutôt longs (dans les 5 minutes pour la majorité des titres), mais n'est jamais chiant, sauf, en ce qui me concerne, sur les deux titres m'ayant moins plu (I Get My Beat dure 6 minutes, en plus). Dans l'ensemble, Alone With Everybody bénéficie d'une excellente production, de la voix d'Ashcroft, assez belle, et de quelques titres purement magnifiques. Sans être un chef d'oeuvre absolu, ce premier effort solo de l'ancien Verve est donc une réussite, un disque à écouter !

A Song For The Lovers

I Get My Beat

Brave New World

New York

You On My Mind In Sleep

Crazy World

On A Beach

Money To Burn

Slow Was My Heart

C'mon People (We're Making It Now)

Everybody