0888880317247_600

En Concert, sorti en 1983, est le premier disque live de Hubert-Félix Thiéfaine. Double album (encore en CD, et c'est une question de secondes, l'album atteignant tout juste un peu plus de 80 minutes !), il sera suivi deux ans plus tard d'un En Concert Vol.2, simple celui-là, mais encore meilleur, qui sera abordé en temps et en heure ici. Mais pour l'instant, intéressons-nous au premier volet de ce diptyque. En Concert réunit 19 classiques de HFT issus des cinq premières années du chanteur. L'album fait suite au grandiose Soleil Cherche Futur, qui a été un franc succès, et la plus grosse vente de Thiéfaine si je ne m'abuse. Ce double-live est donc une sorte de best-of des cinq premiers albums de HFT... version live. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cet album rentre sur le podium des meilleurs lives du chanteur, tout de même derrière le volume 2, qui lui est supérieur.

C'est sur le premier disque qu'est condensé le meilleur: versions sublimes de Les Dingues Et Les Paumés, Alligators 427, Une Fille Au Rhésus Négatif, Lorelei Sebasto Cha... Malgré une prise de son, il est vrai, un peu datée, on ne s'ennuie pas. La seconde partie, en revanche, culbute un peu. Pour un grandiose Cabaret Sainte-Lilith et une version du tonnerre de Solexine Et Ganja, on se retrouve avec des morceaux balancés à la va-vite, comme Première Descente Aux Enfers Par La Face Nord ou encore Enfermé Dans Les Cabinets, qui, clairement, n'assurent pas. De plus, déjà que je n'aime pas Groupie 89 Turbo 6 dans sa version originale, alors en live... Mais malgré ça, plus de bon que de mauvais, avec quelques bonnes surprises dans la setlist (Rock Autopsie, La Môme Kaléidoscope...), mais aussi les plus grands classiques (La Fille Du Coupeur De Joints, Mathématiques Souterraines...) !

Dans l'ensemble, ce premier enregistrement live de HFT est vraiment de grande qualité, assez beau, avec une tracklist franchement parfaite, qui peut s'apprenter, je le redis encore, à un best-of des premières années de HFT, en version live ! En cela, ce disque ainsi que son sucesseur live sont essentiels pour découvrir l'univers de ce chanteur peu commercial, mais tellement talentueux...

La prochaine fois, le Volume 2 !

Critique complémentaire de ClashDoherty :

En Concert compte pas mal pour moi. D'abord, parce que ce double live sorti en 1983 (premier live de Thiéfaine, et pas le dernier) fut mon premier live de Thiéfaine, et ensuite, parce que je le possède en vinyle et que j'y tiens beaucoup, à cet objet qui s'ouvrait comme un clap de cinéma. Je trouve ce double live absolument remarquable, et même si le double live En Concert A Bercy est sans aucun doute meilleur (car plus de morceaux, plus long, meilleure production, etc), En Concert est et reste mon live préféré du Jurassien. Il y à tous les classiques de la période 1978/1982 ici (et ceux qui manquent sont sur En Concert, Volume 2 de 1985, album simple, mais sensationnel). Avec, comme Koamae le dit plus haut, quelques titres plus rares comme La Môme Kaleïdoscope ou Première Descente Aux Enfers Par La Face Nord (Liberté...liberté..li...ber...té ! Ben ouais, quoi...).

Certes, la production a légèrement vieilli, mais rien de grave. Dans l'ensemble, le son de ce live très bon, il a été bien capté (où, je ne sais pas : en fait, je soupçonne très fortement En Concert, et son deuxième volume, d'être une sorte de best-of live de plusieurs concerts ; par exemple, Solexine Et Ganja semble avoir été un final de concert, on entend un gros fade à la fin, ce qui, compte tenu qu'il reste ensuite deux titres sur l'album (Dernière Station Avant L'Autoroute et La Fille Du Coupeur De Joint), fait on ne peut plus con). Thiéfaine est en forme, il aligne ses classiques, récents (Les Dingues Et Les Paumés, Lorelei Sebasto Cha, Cabaret Sainte Lilith, 113ème Cigarette Sans Dormir) ou un poil plus anciens (L'Ascenseur de 22h43, Groupie 89 Turbo 6, l'immense et glaçant Alligators 427). Mis à part un Enfermé Dans Les Cabinets (Avec La Fille Mineure Des 80 Chasseurs) moyen, rien à jeter ici.

Dans l'ensemble, En Concert a tout de la mini-compilation live, un album essentiel pour tout amateur d'HFT et pour toute personne, également, désireuse de découvrir l'univers si particulier de ce chanteur si particulier. Mon live préféré, et un de mes albums préférés, en ce qui concerne Thiéfaine !

FACE A

Les Dingues Et Les Paumés

L'Ascenseur De 22h43

La Môme Kaléidoscope

Lorelei Sebasto Cha

FACE B

Exil Sur Planète Fantôme

Mathématiques Souterraines

Photographie Tendresse

Une Fille Au Rhésus Négatif

Alligators 427

FACE C

Cabaret Sainte-Lilith

Exit To Chatagoune-Goune

Groupie 89 Turbo 6

Première Descente Aux Enfers Par La Face Nord

Rock Autopsie

FACE D

113ème Cigarette Sans Dormir

Enfermé Dans Les Cabinets

Solexine Et Ganja

Dernière Station Avant L'Autoroute

La Fille Du Coupeur De Joints