07 mars 2011

"Double Détente" - Alister

Aah, enfin, le nouvel album d'Alister est arrivé ! Je l'attendais avec une impatience totale, pour tout dire. Pour voir ce que donnerait ce second album. Une étape toujours difficile, puisque, si le premier est grandiose (et là, c'est le cas), il faut savoir se renouveler, se réinventer. Ici, 12 titres, 50 minutes, pour un disque très orienté 70's au niveau des arrangements. Le pari est risqué, mais le premier single, La Femme Parfaite, met en confiance, c'est un petit chef d'oeuvre de trois minutes et des broutilles. Si tout le... [Lire la suite]
Posté par koamae à 19:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 mars 2011

Hubert-Félix Thiéfaine: la discographie

Tout Corps Vivant Branché Sur Le Secteur Étant Appelé A S'Emouvoir, 1978: Rien que le titre du disque et la pochette promettent un univers bien déjanté et détendu du bulbe... Thiéfaine a déjà 30 ans quand il sort son premier album. Résultat: de nombreux classiques parmi lesquels Je T'En Remets Au Vent et bien sûr La Fille Du Coupeur De Joints. Pas un chef d'oeuvre, mais un bon coup d'essai, qui annonce le meilleur pour la suite ! ClashDoherty : Un premier album totalement délirant, avec des chansons franchement mythiques (La Fille... [Lire la suite]
Posté par koamae à 14:15 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mars 2011

Iggy Pop (& The Stooges) : la discographie

  Discographie studio et live (officielle) d'Iggy Pop, en solo, mais aussi avec les Stooges ! Etn chronologiquement parlant, mieux vaut commencer par eux, d'ailleurs : The Stooges (1969) : Premier opus des Stooges. John Cale produit, et joue de la viole sur We Will Fall, long dérapage contrôlé doorsien de 10 minutes, assez oppressant et même flippant, avec son mantra psychédélique et glauque ojiranja ranjajaran, seriné par le groupe, et Iggy qui glapit des paroles assez sombres. J'adore ce titre, qui est controversé. Le reste ?... [Lire la suite]
07 mars 2011

"Trilogy" - Emerson, Lake & Palmer

Trilogy est le troisième album studio de Emerson, Lake & Palmer, et leur quatrième album en globalité (le précédent, Pictures Of An Exhibition, était live). Petit rappel de ce qu'était Emerson, Lake & Palmer, alias ELP pour les intimes ou fainéants : un groupe de rock progressif, aujourd'hui très décrié (avec Yes et Jethro Tull, c'est le groupe de rock progressif qui en a le plus pris dans la gueule), composé de Keith Emerson (claviers), Greg Lake (chant, basse, guitare) et Carl Palmer (batterie). Emerson vient du groupe The... [Lire la suite]