000dbb58_medium

Sorti en 1970 en tant que double album avec un long morceau sur chaque face intitulé selon le jour d'enregistrement du morceau (de longues pièces musicales), Miles At Fillmore - Live At The Fillmore East est un double live de Miles Davis faisant partie de ses meilleurs. Désormais réédité en CD (joli digipack, toujours un double album, environ 50 minutes de musique par CD, aucun bonus-track), l'album a bénéficié d'un léger changement dans le tracklisting : il n'y à pas deux morceaux par CD, contrairement au vinyle ou il y avait, sur chaque face, un long segment live allant entre 22 et 28 minutes, mais plusieurs morceaux plus courts. En fait, c'est bien simple, les longs segments ont été divisés en plusieurs sections, représentant les différents morceaux ou thèmes interprétés. L'écoute est plus facile, et puis, si un thème vous a plus plu que d'autres, au moins, vous savez où il se trouve !

miles71_vi

C'est pour ça que le tracklisting en bas, en plus d'être long, est rempli de doublons : Miles interprétait souvent les mêmes thèmes, même s'il les jouait différemment. Quatre versions de It's About That Time, deux de Sanctuary, deux de The Mask, deux de Directions, trois de Bitches Brew (plus, en deuxième position du premier disque, une petite partie de même pas une minute, sur le thème de Bitches Brew)...mais, à chaque fois, c'est différent, ce qui rend ce double live, très bien enregistré, toujours intéressant et passionnant. Miles, en plus, est entouré de ténors : Steve Grossman (saxophone), Airto Moreira (percussions), Jack DeJohnette (batterie), Keith Jarrett (orgue), Dave Holland (basses), Chick Corea (piano). Seul reproche (enfin, reproche...), John McLaughlin, guitariste qui jouera, de 1969 à 1972, chez Miles, n'est pas là. Pas de guitare, donc. Mais, à écouter la musique, on se rend compte que cette absence n'est pas vraiment dommageable, le son est putainement groovy, et très rock.

171

Miles A Fillmore - Live At The Fillmore East est un live anthologique. Comme il est dit dans les (longues : deux textes distincts !) notes de pochette originelles, fidèlement reproduites dans le livret, rien que le fait de voir Miles Davis jouer au Fillmore East, salle de concert rock à la base (Frank Zappa, Joe Cocker, Janis Joplin, Cream, notamment, ont joué là), est une surprise. Ensuite, le ton résolument rock des prestations est tel que les fans de jazz pur et dur mettront du temps à apprécier (Bitches Brew, à sa sortie, à été contesté par les jazzmen, tandis que les rockeurs ont adopté le disque, une des meilleures ventes d'albums jazz au monde). En 100 minutes, en 4 (ou 17, c'est selon l'édition que vous possédez) morceaux, ce double live est un de mes albums préférés de Miles. A écouter absolument !

FACE A

Wednesday Miles

a) Directions

b) Bitches Brew

c) The Mask

d) It's About That Time

e) Bitches Brew - The Theme

FACE B

Thursday Miles

a) Directions

b) The Mask

c) It's About That Time

FACE C

Friday Miles

a) It's About That Time

b) I Fall In Love Too Easily

c) Sanctuary

d) Bitches Brew - The Theme

FACE D

Saturday Miles

a) It's About That Time

b) I Fall In Love Too Easily

c) Sanctuary

d) Bitches Brew

e) Willie Nelson - The Theme