1069991666_1069991666forumtonnel

...Famous Last Words... est le septième album studio de Supertramp, leur huitième en tout (leur précédent est le double-live Paris, de 1980), et il est sorti en 1982. C'est un album assez long (enfin, il ne fait que 47 minutes, soit la durée du premier opus éponyme, et pour 9 titres), et clairement pas un bon cru de la part de la bande à Rick Davies (chant, claviers) et Roger Hogdson (chant, guitare), les deux seuls membres du groupe à être d'origine (les autres, John A. Helliwell (saxo), Bob C. Benberg alias Bob Siebenberg (batterie) et Dougie Thompson (basse), sont arrivés en 1974. L'album est connu pour un tube énorme qui passe encore aujourd'hui très souvent sur les ondes : It's Raining Again. Je n'ai jamais supporté cette chanson, par ailleurs.

supertramp

La pochette de l'album est assez éloquente, et montre un funambule sur une corde qu'un ciseau s'apprête à couper (chute assurée). Métaphore, en quelque sorte, quand on sait que ...Famous Last Words... sera le dernier album de Supertramp avec Roger Hogdson, qui partira ensuite, pour ne plus revenir (et il me semble qu'à l'heure actuelle, alors que Rock Davies voulait reformer le groupe pour des concerts, Hogdson lui a refusé d'utiliser le nom Supertramp, tout comme il a refusé de revenir). Le funambule est-il le groupe, et le ciseau, Hogdson, qui veut couper les liens ? Quoi qu'il en soit, Hogdson est à la fête : sur les 9 titres, il en chante 5, dont le tube (et, aussi, le ratage absolu C'Est Le Bon, chanté en trio avec Ann et Nancy Wilson).

supertrampD

Bon, tout le disque n'est pas mauvais : Crazy, Bonnie (chantée par Davies) ou Waiting So Long (aussi de Davies) sont très correctes. A noter, les crédits de composition/écriture sont séparés, entre Davies et Hogdson, là où, auparavant, ils étaient crédités en duo. Un peu comme si les Beatles avaient décidé, quand ils crisaient, de séparer les crédits, ce qu'ils n'avaient pas fait, ceci étant (mais personne n'était dupe : une chanson chantée par Lennon était signée de Lennon seul, et ainsi de suite pour McCartney). Là, soit le torchon brûlait entre les deux hommes, soit un accord amiable avait été passé, mais l'album fait moins 'oeuvre commune' qu'autrefois. Plus vraiment de duo vocaux entre Davies et Hogdson, aussi. L'époque Dreamer/Gone Hollywood est révolue. Et ce ...Famous Last Words... bien faiblard, dernière participation du guitariste à la voix flûtée au sein de Supertramp, est une bien triste et médiocre coda. La suite de l'aventure Supertramp n'est pas à retenir. Comme ce disque. 

FACE A

Crazy

Put On Your Old Brown Shoes

It's Raining Again

Bonnie

Know Who You Are

FACE B

My Kind Of Lady

C'Est Le Bon

Waiting So Long

Don't Leave Me Now