o709709

Cet album est aujourd'hui assez méconnu, et croyez-moi, honnêtement, il ne mérite absolument pas de l'être - méconnu, je veux dire. Probablement enregistré en 1964, Erroll Garner Plays Gershwin & Kern est un album sorti en 1976, un an avant la mort d'Erroll Garner, immense pianiste de jazz/swing. L'album est plus ou moins conceptuel : des interprétations garneriennes de standards écrits soit par George Gershwin (auteur de la comédie musicale Porgy & Bess, dans laquelle se trouve l'immortel Summertime, morceau absent de cet album par ailleurs), soit par un autre auteur très connu, Jerome Kern. La face A est dévolue à Gershwin, la face B, à Kern. L'ordre est donc celui du titre de l'album.

Erroll_Garner_Gershwin__Kern_492698

Une des pochettes aléatoires de l'album

Garner est accompagné, ici, de Kelly Martin à la batterie et d'Eddie Calhoun à la basse, et on a aussi les participations, sur certains titres, de Jimmy Smith (batterie), Jose Mangual (congas) et Charles Isaacs (basse). Bien évidemment, Erroll Garner, lui, tient le piano, et d'une main de maître, cet homme était vraiment, au piano, l'équivalent de Miles Davis pour la trompette ou de John Coltrane pour le saxophone : un dieu, un ténor. Il livre, ici, des interprétations éblouissantes de Old Man River, Make Believe ou A Fine Romance (de Kern), de Love Walked In, A Foggy Day ou Someone To Watch Over Me (de Gershwin), et le moins que l'on puisse dire, c'est que cet album de jazz/swing assez court (35 minutes, presque 36 en fait) est une réussite, malgré son statut méconnu. Deux bonus-tracks ont été rajoutés dans la partie Kern (face B), sur certaines éditions, notamment celle qui propose l'album sur un seul CD, en combiné avec le précédent album de Garner, Magician de 1974.

Errol_Garner

Erroll Garner Plays Gershwin & Kern, dans l'ensemble, est donc un très très bon album de jazz/swing, à écouter pour se relaxer, à mettre en fond sonore pour une soirée entre amis, à savourer, en gros. A noter que la seule faute de goût de l'album réside dans sa pochette de base (édition française parue en 1976 chez Polydor, visuel tout en haut), cette pochette blanche avec un K et deux G (Kern, Gershwin, Garner) entremêlés : assez moche, cette pochette, je lui préfère l'alternative située plus bas dans l'article ! 

FACE A : George Gershwin

Strike Up The Band

Love Walked In

I Got Rhythm

Someone To Watch Over Me

A Foggy Day

FACE B : Jerome Kern

Lovely To Look At

Can't Help Loving That Man Of Mine

Make Believe

Old Man River

Dearly Beloved

A Fine Romance