In The Wake Of Poseidon, de 1970, morceau admirable, même s'il est trop calqué sur Epitaph de 1969 (clip précédent : vous pouvez vous en rendre compte en écoutant ne serait-ce que l'intro des deux morceaux, et la manière de chanter de Greg Lake) !