Une des rares grandes chansons d'un album (portant le même nom) assez faiblard...