Sleepless, de King Crimson, où quand le Crimso faisait de la pop progressive ! J'aime assez !