La chanson la plus longue (son titre aussi) de l'album éponyme des TCV...une des meilleures, mais assurément la plus barrée, presque digne des Doors par moments !