01 août 2010

"Knowing Me Knowing You" - Abba/Arno

Voici une chanson magistrale, une de mes chansons préférées au monde, sous deux formes totalement différentes. Knowing Me Knowing You a été enregistrée par Abba en 1976, c'est ma chanson préférée du groupe, de loin, je vous la propose dans sa version originale, et aussi à travers une reprise, celle d'Arno, enregistrée en 2004 me semble-t-il. Reprise grandiose et belle à vous mettre les frissons. Il m'est impossible de choisir entre les deux versions, cette chanson est juste sensationnelle. Un pur joyau.
Posté par koamae à 13:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

01 août 2010

"L'Opportuniste" - Jacques Dutronc

J'adore Jacques Dutronc, et L'Opportuniste est pour moi une de ses plus grandes chansons, ici présente dans sa fameuse version live de 1992, que je trouve supérieure à la version studio de 1968. Grandiose !!
01 août 2010

"Sign 'O' The Times" - Prince

Voici Sign 'O' The Times, une des plus grandes chansons de Prince, datant de 1987 et issue du double album du même nom, son meilleur. Sommet engagé dans lequel Prince détaille les dérives de notre siècle (Sida, violence, sectes, misère...) !
Posté par ClashDoherty à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 août 2010

"Lonesome Day" - Bruce Springsteen

En 2002, Springsteen sort le long et un peu inégal et pompeux (mais sympa) The Rising, inspiré par le 11/9. Lonesome Day, qui l'ouvre, en est une des meilleures chansons. En voici un clip live !
Posté par ClashDoherty à 10:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 août 2010

"Because The Night" - Patti Smith

Co-écrite par Patti Smith et Bruce Springsteen (qui la chantera aussi), issue de Easter de 1978, voici la quintessentielle Because The Night, tube de Patti Smith.
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 août 2010

"Brain Damage" - Pink Floyd

Parmi les meilleures chansons de The Dark Side Of The Moon, il y à Brain Damage, chanson à moitié (et même plus qu'à moitié) en allusion à Syd Barrett, chanson sur la paranoïa, comme l'ensemble de l'oeuvre floydienne de 1973 à 1979. Chanson imparable qui contient le titre de l'album dans ses paroles.