En 1989, les Simple Minds, sur leur monumental Street Fighting Years, reprennent le classique de Peter Gabriel, Biko, dans une version franchement réussie, que voici !