En 1967, Cream sort Disraeli Gears, leur deuxième album, vraie merveille psychédélique qui contient notamment le très beau Dance The Night Away.