Pour cette chanson, les mots me manquent... Immense tuerie rock issue de Blanat (1979, sans aucun doute un des sommets de Nino Ferrer), voici L'Arbre Noir, une des plus grandes chansons de l'artiste, si ce n'est pas la plus grande. Nothing more to say.