1997 marque le come-back de Depeche Mode, après trois années passées dans la drogue, l'alcool, l'isolement, les cures de désintoxication et autres tentatives de suicide, pour résumer les sentiments de tous les membres du groupe durant cette période. De plus, Alan Wilder quitte le groupe. Les trois membres restants sortent donc en guise de retour Ultra, disque qui sera moyennement bien accueilli par la critique de l'époque. Disque également très sous-estimé, je trouve. Et ce n'est pas ce superbe Home qui me fera dire le contraire...