Là, les mots me manquent. Final de The Rise And Fall Of Ziggy Stardust And The Spiders From Mars, de 1972, voici Rock'n'Roll Suicide. Que dire ? Déchirant. Magnifique. Et ce final... à vous faire dresser tous les poils du corps (oui, même ceux-là) ! Quand Bowie glapit, à 2:14, You're not alone ! dans le final, avant le déferlement lyrique, c'est tétanisant.