the_black_crowes_warpaint_album_cover

Il en aura fallu, du temps, pour avoir enfin entre les mains un nouvel album studio des Black Crowes, mais en 2008, Warpaint sort enfin, sous une pochette sépia montrant une horde de caballeros hétéroclite (péone, Indien, astronaute, magicien, homme des cavernes...manque plus qu'un biker !). L'album, 53 minutes pour 11 titres, est une petite réussite dans le style des Crowes, à savoir du rock sudiste teinté de hard-rock, fortement sous influence Lynyrd Skynyrd/Allman Brothers. Pas original, mais foutrement efficace. Constitués de Chris Robinson et de son frangin Rich, mais aussi de Luther Dickinson, Steve Gorman, Sven Pipien et Adam McDougall, les Black Crowes marquent un retour assez réussi.

TheBlackCroweslovepeace2008

Bon, tout n'est pas parfait sur Warpaint, l'album est certes efficace, mais pas aussi grandiose que The Southern Harmony And Musical Companion, définitivement le sommet absolu des Corbeaux Noirs (1992). Dans l'ensemble, des chansons sont purement extraordinaires (Goodbye Daughters Of The Revolution, Wounded Bird, Locust Street, Walk Believer Walk, Whoa Mule), mais l'album est très linéaire. Pas de grande recherche, pas d'évolution là-dedans, c'est du Lynyrd Skynyrd moderne, du rock sudiste bien bourrin, mais ça s'arrête là. Attention, c'est vraiment efficace pour ce que c'est, mais si vous recherchez quelque chose de plus solide musicalement parlant, avec plus d'originalité, cherchez encore, ce n'est pas avec Warpaint que vous trouverez.

080330blackcrowes220308_0424

Bon disque, avec une ou deux chansons un peu moins réussies (Movin' On Down The Line, dont le titre ressemble à celui d'une chanson des ZZ Top, ou Oh Josephine). Un fan du groupe appréciera, voire même adorera. Mais si l'album est plus que sympa, s'il est plus que correct pour un retour du groupe après tant d'absence, ce n'est pas un de leurs meilleurs non plus. Ni le pire (Armorica).

Goodbye Daughters Of The Revolution

Walk Believer Walk

Oh Josephine

Evergreen

Wee Who See The Deep

Locust Street

Movin' On Down The Line

Wounded Bird

God's Got It

There's Gold In Them Hills

Whoa Mule