42308820_p

Vu De L'Extérieur, album de Serge Gainsbourg datant de 1973, est mon septième album préféré au monde. Mon préféré de Gainsbourg, devant Histoire De Melody Nelson, L'Homme A Tête De Chou ou Initials B.B., un disque court (28 minutes, 10 chansons), et totalement parfait. Sous des apparences trompeuses d'album de chansons caca-prout (Titicaca, La Poupée Qui Fait, Des Vents, Des Pets, Des Poums, Panpan Cucul... les titres !) se cache un disque cynique, amer, désabusé, triste (Je Suis Venu Te Dire Que Je M'En Vais, notamment), un disque sur la rupture, la désillusion amoureuse. Gainsbourg, de plus, sortait d'un infarctus, son premier, et cessera, après ce disque qui sera un petit bide (hélas), sa collaboration avec l'arrangeur Jean-Claude Vannier. Fin d'une époque. Vu De l'Extérieur, sous sa pochette simiesque, ne parle que de ça. Le plus personnel et touchant de ses albums, et pour moi, son sommet absolu.   

Les + : Ambiance irrévérencieuse tout du long de l'album, paroles très cyniques et osées, et aucune mauvaise chanson. Excellente production !

Les - : Au vu de la qualité de l'album, 28 minutes seulement, c'est définitivement trop peu (cette remarque vaut aussi pour le Histoire De Melody Nelson du même Gainsbourg, même durée).

Disponible en CD : Oui, très facilement.