cover1

Enregistré le 30 mars 1974 au mythique Carnegie Hall de New York, Dark Magus est un double album live de Miles Davis sorti en 1977, mais, à l'époque, uniquement au Japon. Il faudra attendre plusieurs années pour que le disque soit, en format CD, réédité partout (il est cependant difficile à trouver en magasin en Europe). Miles Davis, ici, est entouré du groupe ayant oeuvré, avec lui, en 1975, sur les shows présents sur les deux mythiques double-albums live Agharta et Pangaea : Dave Liebman, Pete Cosey, Mtume, Michael Henderson, Reggie Lucas, Al Foster, Azar Lawrence, Dominique Gaumont (ceci dit, Gaumont, Lawrence et, je crois, Liebman, ne sont pas sur Agharta et Pangaea). Teo Macero produit, comme toujours.

Miles_Davis_pictures_1972_CA_3001_005_l

Dark Magus offre 4 titres, tous scindés en deux parties, Moja, Wili, Tatu et Nne. L'album, dans sa totalité, dure 101 minutes (Moja fait 25 minutes, Wili en fait 25 aussi, Tatu en fait également 25 et, ô surprise, Nne aussi en fait 25). Chaque morceau est en deux parties, à chaque fois (sauf pour Tatu) de durée assez égales. Difficile de dire quel morceau est meilleur que les trois autres, car Dark Magus forme vraiment un tout, deux disques de 50 minutes absolument quintessentiels. Ma préférence va à Wili, mais tout est sublime ici. Ce n'est pas mon préféré des trois grands disques live de Miles de cette période (je préfère Agharta), mais c'est mon second préféré.

untitled

Groupe en forme, musique à la fois jazzy, funky et intensément rock (guitaristes purement géniaux, très hendrixiens), qualité sonore très acceptable, morceaux d'enfer, Dark Magus est une preuve de plus du génie de Miles Davis. Fortement conseillé !   

FACE A

Moja (Pt 1)

Moja (Pt 2)

FACE B

Wili (Pt 1)

Wili (Pt 2)

FACE C

Tatu (Pt 1)

Tatu (Pt 2)

FACE D

Nne (Pt 1)

Nne (Pt 2)