51491464_p

Voici mon huitième album préféré (le classement remonte, remonte !), un quadruple album live datant de 1971, du groupe de jazz-rock américain Chicago. Ce live s'appelle Chicago At Carnegie Hall, aussi connu sous le nom de Chicago IV. Que dire ? J'adore ce groupe, dont ce live fut pour moi une découverte (à part une ou deux chansons, absentes du live car pas encore écrites à l'époque, comme Saturday In The Park ou If You Leave Me Now, je ne connaissais quasiment pas Chicago). Mon album préféré d'eux, mon live préféré, et sans doute le plus imposant live au monde, rapport à sa durée, sa set-list (80% du répertoire du groupe est là), la qualité des morceaux (South California Purples, It Better End Soon...) et de leurs versions live. Monumental !

Les + : Une grande partie du répertoire chicagolien est là, dans des versions ahurissantes, le groupe en super forme, notamment le guitariste Terry Kath et le pianiste Robert Lamm (tous deux chanteurs). Aucune mauvaise chanson, et un inédit, A Song For Richard And His Friends, chanson anti-Nixon (trois ans avant le Watergate), politiquement engagée, et jubilatoire.

Les - : Qualité sonore très correcte (meilleure que le vinyle par moments), mais pas immense, surtout pour la section cuivre (primordiale chez Chicago), qui sonne assez cheap par endroits. Et puis, 3 CDs (plus celui, très très bon, de bonus), c'est long ! Déconseillé d'écouter tout d'une traite trop souvent, mais par bribes, c'est imparable.

Disponible en CD : Oui, mais attendez-vous à en payer le prix : c'est toujours un quadruple album en CD, le dernier disque (CD) étant constitué de bonus-tracks, l'album original tenant sur les trois premiers CDs. Coffret 4 CDs, avec trois posters et un livret épais de photos, dans un écrin cartonné assez luxe...Le tout peut atteindre 40 €, ce qui est assez cher, mais croyez-moi, ça les vaut.