xristop_delantera

Christopher Cross, guitariste (et chanteur) américain, sort son premier album en 1979. Eponyme (Christopher Cross, donc), il possède une très fameuse pochette verte montrant un flamant rose dans un médaillon. Bénéficiant de la participation de musiciens tels que Michael McDonald (des Doobie Brothers - choeurs), Larry Carlton (guitare), Lenny Castro (percussions), Don Henley (des Eagles - choeurs), Nicolette Larson (choeurs), Victor Feldman (percussions), Chuck Findley (trompette), Jay Graydon (guitare) ou Valerie Carter (choeurs), l'album est produit par Michael Omartian (qui tient des synthés et claviers), et sera un immense succès public, grâce à la présence de quelques tubes tels que Sailing ou Ride Like The Wind.

christopher_cross

Ce disque éponyme, son meilleur (par la suite, il s'engouffrera dans une musique très pop à la Doobie Brothers/Steely Dan, mais sans le même feeling que sur ce premier disque) est vraiment superbe, malgré une ou deux chansons assez moyennes comme Never Be The Same ou The Light Is On. Mais Ride Like The Wind, son plus gros tube, est immense, Sailing fait rêver, Minstrel Gigolo et Poor Shirley, sans oublier I Really Don't Know Anymore, ces chansons baignant dans une ambiance très 'steelydanienne' (pas mal de musiciens de l'album ont participé à Steely Dan : Michael McDonald, Chuck Findley, Victor Feldman, Larry Carlton, Lenny Castro) sont sublimes.

769141

Un grand disque pop racé que ce Christopher Cross. Une mégavente d'albums en son temps, ce qui ne signifie pas toujorus qu'un disque ultra-vendu est ultra-génial. Mais, de même que Rumours de Fleetwood Mac, ce disque éponyme a tout pour lui : ventes colossales, réussite musicale (dans son genre) incontestable, tubes en pagaille. Le magnum opus de Cross. 

FACE A

Say You'll Be Mine

I Really Don't Know Anymore

Spinning

Never Be The Same

Poor Shirley

FACE B

Ride Like The Wind

The Light Is On

Sailing

Minstrel Gigolo