rust_in_peace1

Voici probablement le disque de Megadeth le plus connu et apprécié des fans du groupe de thrash-metal américain rival (mais éternel challenger, éternel second, aussi) de Metallica. Rust In Peace, avec sa pochette bleue et politique sur laquelle on distingue aussi bien Gorbatchev (tache dite 'de vin' sur le front bien reconnaissable) que Bush (premier du nom, pas W.), entre autres, et sur laquelle on voit aussi, et surtout, Vic Rattlehead, emblème du groupe, Rust In Peace, donc, est un disque franchement réussi, sorti en 1990. Le meilleur du groupe de Mustaine (chant, guitare) ? Pour moi, non, mais on n'en est vraiment pas loin (Peace Sells...But Who's Buying ? de 1986 est meilleur) !

Megadeth_1990_6

D'une durée de 40 minutes (pour 9 titres), Rust In Peace contient une ou deux chansons pas terribles (la voix de Mustaine, qui m'insupporte assez souvent, est franchement ridicule sur le refrain de Tornado Of Souls et dans le final de Rust In Peace...Polaris) mais, dans l'ensemble, on y trouve nettement plus de grandes chansons telles que Hangar 18, Take No Prisoners, Lucretia ou Dawn Patrol. L'autre guitariste, Marty Friedman, est très bon, la rythmique (basse : David Ellefson ; batterie : Nick Menza) assure. La production, de Mustaine et Mike Clink (Guns'n'Roses...) est excellente, le son est terrible.

megadeth_at_sauna_crop

Dans l'ensemble, ce disque à la fois furieux et mélodique (de superbes soli de guitare) est une réussite quasi totale pour Megadeth, même si je lui préfère largement Peace Sells...But Who's Buying ?. Mais c'est très recommandé si vous aimez le thrash (et si c'est le cas, de toute façon, vous devez, logiquement, déjà connaître ce disque et ce groupe) !

Holy Wars...The Punishment Due

Hangar 18

Take No Prisoners

Five Magics

Poison Was The Cure

Lucretia

Tornado Of Souls

Dawn Patrol

Rust In Peace...Polaris