In Too Deep, de l'album Invisible Touch de 1986, album très très pop, mais superbe. Certes, c'est une ballade plus proche de Phil Collins en solo que de Genesis, mais c'est sublime.