Petite tuerie de même pas 3 minutes, voici Wrathchild, un vrai hymne d'Iron Maiden (toujours joué live), issu de Killers (1981), deuxième (et un des meilleurs) album du groupe et dernier avec le très punk chanteur Paul Di'Anno. Chanson grandiose sur la vengeance et la rancune d'un fils bâtard envers son père ingrat, qu'il recherche afin de lui dire ses quatre vérités... Voici l'enfant de la colère (traduction du titre) !