614UlUjZv8L

Eine grösse schiesse. Voilà comment définir ce live sorti en 1989 (enregistré en juillet 1987 pendant une tournée conjointe), Dylan & The Dead, album illustrant bien mal la tournée 1987 que Bob Dylan et le groupe de rock psychédélique Grateful Dead feront ensemble. 43 minutes de ratage musical. Sachez, si vous pensez que Real Live est le pire live de Dylan, que ce Dylan & The Dead est tout près de l'égaliser, voire même de le surpasser en terme de nullité absolue. Produit par Jerry Garcia (guitariste du Dead) et John Cutler, ce live est donc interprété par Dylan et l'ensemble du Dead de l'époque (Garcia, Bob Weir, Phil Lesh, Brent Mydland, Bill Kreutzmann et Mickey Hart). Mais, ô surprise et déconvenue, malgré le fait que, pendant la tournée, on avait aussi bien des chansons de Dylan que du Dead, ce live, lui, n'offre que des chansons de Dylan (7 en tout) !

bob_dylan_with_the_grateful_dead

Hé oui, aucune chanson du Dead, pas de Truckin', de St Stephen, de Mountains Of The Moon ou de Cumberland Blues ! Le Dead est ici, et ce, malgré son statut de légende absolue, réduit à un simple accompagnateur, qui parvient avec beaucoup de mal à imposer son style sur les chansons de Dylan. Certains titres, ici, sont rarissimes en live : Joey, Slow Train, Gotta Serve Somebody. Heureusement, on n'a rien de Saved, Shot Of Love ou Empire Burlesque. Si le plaisir d'écouter Dylan et le Grateful Dead est là, il n'est pas suffisant pour éprouver du plaisir devant l'album en lui-même, les versions de ces chansons (et des autres : Queen Jane Approximately, etc) sont vraiment merdeuses.

ddead

Dylan & The Dead souffre d'une réputation de bâton merdeux inlavable depuis sa sortie, et, croyez-moi, c'est amplement mérité. A côté, Real Live, pourtant nullissime, passe pour un sommet absolu ! Grosses ventes, disque d'or à la clé, mais quelle déception !

Slow Train

I Want You

Gotta Serve Somebody

Queen Jane Approximately

Joey

All Along The Watchtower

Knockin' On Heaven's Door