Morceau absolument sublime, qui commence calmement, rien qu'avec un orgue et la voix de Jonsi, belle à en pleurer, et se terminant dans une fanfaronnade gaie et enjouée. Voici donc Festival, cinquième morceau du dernier album en date de Sigur Ros!