61MGFKGNG3L

Il suffit de regarder la pochette pour avoir envie de demander un sac en papier pour vomir dedans. C'est vraiment le premier effet Kiss-Cool de Mistrial, album de Lou Reed sorti en 1986. 1986, soit une des pires années, une des pires périodes pour le rock. Second effet Kiss-Cool de l'album : musicalement, c'est d'un niveau tel qu'un boys-band des années 90 refuserait d'interpréter les morceaux ou de jouer dessus. En 39 minutes, Mistrial, produit par Lou Reed et Fernando Saunders pour RCA Records, trouve le moyen d'être tellement à chier qu'on a envie, littéralement, de détruire le CD. Ou le vinyle. Ou la K7. Ou ce que vous voulez, tiens, Lou Reed par exemple. Oui, pourquoi pas.

untitled

Mistrial a été enregistré avec des musiciens assez peu connus (et franchement pas les meilleurs avec qui Lou a bossé, la grande époque de Berlin est loin, si loin...) tels que Fernando Saunders (basse, programmation de batterie), Eddie Martinez (guitare), Rick Bell (saxo), J.T. Lewis (batterie) ou Sammy Merendino (percussions), avec aussi le poète Jim Carroll aux choeurs sur Video Violence et Ruben Blades aux choeurs sur les deux dernières chansons de l'album. Aucune bonne chanson. Oh, croyez-moi, j'ai bien essayé d'en trouver une, histoire de. Mais ni le morceau-titre, ni I Remember You, ni Mama's Got A Lover, ni Don't Hurt Women, ni No Money Down ne convainquent. Production bien ancrée dans son époque, autrement dit, clairement pas du meilleur goût.

102823_050_D5BF5A09

Voici indéniablement la merde abyssale absolu louridienne. Si Rock'n'Roll Heart, Legendary Hearts, Sally Can't Dance et même le premier éponyme sont moyens, voire médiocres, Mistrial, lui, est un disque à oublier définitivement. Je ne sais pas ce que Lou Reed en pense ces jours-ci, mais je ne serai pas étonné d'apprendre qu'il n'en a plus rien à foutre. Moi, en tout cas, je n'en ai rien à foutre, de ce 'mauvais procès' (traduction du titre) de merde.

FACE A

Mistrial

No Money Down

Outside

Don't Hurt A Woman

Video Violence

FACE B

Spit It Out

The Original Wrapper

Mama's Got A Lover

I Remember You

Tell It To Your Heart