the_black_crowes_shake_your_money_maker_album_cover

Les Black Crowes sont probablement un des meilleurs groupes de rock des années 90, et ce Shake Your Money Maker sorti en 1990, leur premier album, s'il n'est pas leur sommet (c'est leur suivant, The Southern Harmony And Musical Companion de 1992, qui l'est, le sommet), est en tant que tel un fabuleux premier album, et un disque de rock sudiste, limite du hard-rock en fait, absolument jubilatoire. Le groupe est constitué de Rich Robinson (guitare), Chris Robinson (son frère) au chant, Jeff Cease (guitare), Johnny Colt (basse) et Steve Gorman (batterie), avec participation amicale du claviériste Chuck Leavell. C'est le seul album du groupe avec Cease (remplacé par Marc Ford dès le suivant).

1455

En 43 minutes, Shake Your Money Maker ("Secoue ta boîte à pognon" ou "Remue ton cul") assure à l'amateur de rock sudiste à la Lynyrd Skynyrd/Allman Brothers Band un grand moment de musique. C'est à la fois hard et bluesy, et si aucune chanson ne peut être considérée comme un classique monstrueux (contrairement à des titres comme No Speak No Slave ou Remedy sur l'album suivant), aucune n'est ne serait-ce que moyenne. Ou, au pire, mauvaise. Non, l'ensemble de ce premier album des Corbeaux Noirs est d'un niveau excellentissime : Thick 'N' Thin, She Talks To Angels, Twice As Hard, Jealous Again ou Hard To Handle (une reprise d'Otis Redding), que d'excellentes, de sublimes chansons, interprétées avec force. La voix de Chris Robinson est d'enfer.

crowes

En résumé, si le groupe fera encore mieux avec son quintessentiel deuxième album, ce premier cru reste encore aujourd'hui une réussite, un excellent album de rock mâtiné de hard et de blues. Remarquable !

Twice As Hard

Jealous Again

Sister Luck

Could I've Been So Blind

Seeing Things

Hard To Handle

Thick 'N' Thin

She Talks To Angels

Struttin' Blues

Stare It Cold

Live Too Fast Blues/Mercy, Sweet Moan (caché)