Chanson terrifiante (la voix de Jim Morrison), car enregistrée par un Morrison totalement bourré et défoncé et ne se contrôlant plus, Five To One (titre à ce jour non expliqué, seul Morrison semblait en avoir l'explication) est le dernier titre du troisième album des Doors, Waiting For The Sun, de 1968, album assez critiqué car faisant la part belle à des chansonnettes d'amour (et initialement prévu comme un disque contenant une suite musicale, The Celebration Of The Lizard, mais le groupe ne pourra pas la faire, l'état de Morrison, sans cesse pinté, fera que le groupe changera d'optique, à regrets, sur le disque, qui sera ainsi comblé par des titres sans grand intérêt). Un album étrange, leur moins bon, mais qui contient des sommets, comme cette chanson apocalyptique. Riff que Oasis piquera littéralement pour une chanson de leur dernier album. Les connards.