2564n0o

Neuvième album studio de Prince, 13ème si on y rajoute les musiques de films, Diamonds And Pearls date de 1991. Après un Lovesexy au succès correct et une bande-son de film (Batman) correcte mais musicalement pauvrette, Prince rassure ses légions de fans avec ce disque contenant un de ses plus gros tubes : Cream. Bon, on ne va pas limiter ces diamants et perles à Cream, mais force est de constater que ce titre assez court (4 minutes) est un des sommets de l'album. L'album est crédité au nom de Prince et de son groupe, The New Power Generation. Il dure quelques 65 minutes pour 13 titres. Prince utilise assez bien le format CD pour Diamonds And Pearls (par la suite, avec Emancipation, il usera et abusera totalement des capacités de stockage du CD).

prince_gal_sexy

Cream est donc une excellente chanson, un des sommets de l'album, mais Diamonds And Pearls contient quand même Thunder, Insatiable, Willing And Able, Diamonds And Pearls, Money Don't Matter 2 Night, de vraies bonnes chansons. L'album est assez long, un poil trop long, même, et il n'est pas aussi réussi, aussi abouti que Sign 'O' The Times (définitivement THE sommet princier) ou 1999. Quelques chansons qu'on peut qualifier de fillers(bouche-trous, chansons anecdotiques), comme Gett Off, Strollin', Walk Don't Walk ou Daddy Pop. Rien de grave cependant.

princegroot2b_480

Dans l'ensemble, s'il me fallait établir un classement des albums de Prince, Diamonds And Pearls figurerait largement dans le Top 10, voire même dans le Top 5 (Sign 'O' The Times, 1999, Purple Rain, Diamonds And Pearls, Dirty Mind). Ce n'est pas mon préféré de Prince, mais vraiment un bon disque de fusion pop/rock/funk/hip-hop/dance. Pour les fans.

Thunder

Daddy Pop

Diamonds And Pearls

Cream

Strollin'

Willing And Able

Gett Off

Walk Don't Walk

Jughead

Money Don't Matter 2 Night

Push

Insatiable

Live 4 Love