prince_dirty_mind_front_wwwfreecoversnet

Dirty Mind est le troisième album studio de Prince. Sorti en 1980 alors que Prince est déjà un artiste plutôt reconnu, mais pas encore un monstre sacré (en revanche, son rival, Michael Jackson, en est déjà un, quasiment...), l'album est on ne peut plus court (une demi-heure, pas plus), mais franchement réussi. On peut même dire qu'il s'agit d'une des réussites majeures de Prince (derrière Sign 'O' The Times et 1999, mais devant Diamonds And Pearls et Purple Rain). Troisième position dans le Top 5 princier, voilà donc une excellente place. Et pochette déjà scandaleuse et ambigüe, comme le titre ("sale esprit").

Prince_pictures_1980_LK_3082_003_l

Excellentes chansons sur ce disque-phare pour le Nabot de Minneapolis : Dirty Mind, Partyup, Gotta Broken Heart Again ou Uptown assure (je ne dirai rien du très court Sister, pas mal, mais anodin). Disque le plus court de l'artiste, Dirty Mind a été enregistré avec Lisa Coleman (claviers, sitar) et Dr Fink (synthétiseur), mais Prince joue de tous les instruments restants : guitare, basse, batterie, claviers. Lisa et Dr Fink seront par la suite dans le groupe de Prince, The Revolution. C'est bien évidemment Prince qui produit l'album - son premier album, et son deuxième, étaient déjà autoproduits.

Prince_pictures_1980_LS_1584_022_l

Sexuel, controversé à l'époque (Prince adorera la controverse : 4 ans plus tard, le fameux logo "Parental Advisory, Explicit Content" sera quasiment crée pour aller avec les paroles sexuelles et scandaleuses de la chanson Darling Nikki, sur Purple Rain), Dirty Mind est un disque important pour Prince, même si le meilleur reste vraiment à venir avec le double 1999 et Purple Rain. Quand même, ce disque court reste un vrai classique, à la production un peu datée, mais on n'y peut rien. Conseillé ! 

FACE A

Dirty Mind

When You Were Mind

Do It All Night

Gotta Broken Heart Again

FACE B

Uptown

Head

Sister

Partyup