ROBERT_20PLANT_PICTURES_20AT_20ELEVEN

Premier album solo de Robert Plant (chanteur de Led Zeppelin), Pictures At Eleven date de 1982. Pour être tout à fait honnête, mis à part la voix de Plant, je ne vois pas quoi sauver de ce disque à la pochette terriblement dans le style de l'époque (lettrage chelou, fausses flammes stylées, décor sobre, deux fois Plant sur la pochette, fausse fenêtre, tuyau d'incendie... ? En tout cas, on a échappé aux sempiternels pieds nus sur du verre pilé !), autrement dit, terriblement moche et kitsch. Sorti sur le label de Led Zeppelin, Swan Song (Led Zeppelin, la même année, sortira CODA, album de chutes de studio, et n'existe plus depuis deux ans et la mort de John Bonham), Pictures At Eleven montre un Plant qui se désolidarise totalement de Led Zep : ni Page, ni Jones ne jouent dessus. En revanche, on a Phil Collins et Cozy Powell (batterie), Robbie Blunt (guitare), Jezz Woodroffe (claviers), Paul Martinez (basse), Raphael Ravenscroft (saxophone).

Robert_Plant_1983

Fan de Led Zeppelin depuis longtemps (j'ai envie de dire depuis avant même ma naissance, mais ça ferait très con, donc je me retiens, mais c'est pour vous dire que ça fait vraiment longtemps que je suis fan du Dirigeable), j'avais très envie de découvrir les albums solo des anciens membres du groupe. Page a fait de la musique de film (Un Justicier Dans La Ville 2, notamment), je n'ai jamais été fouiller du côté de John Paul Jones, et Bonham, inutile d'en parler, n'a pas eu le temps de faire une carrière à lui, ah ah ah. Plant m'intéressait le plus, car c'est le chanteur. Pictures At Eleven, cependant, et ce dès la première écoute, m'a grandement refroidi.

PlantPoMsticker

Aucune bonne chanson ! Fat Lip, Pledge In, Mystery Title, Moonlight In Samosa, tout est catastrophique ici, il n'y à que la voix (au demeurant nettement moins forte depuis 1973, Plant s'étant cassé la voix à force de concerts, d'alcool, de clopes, de came, de surmenage) et la rythmique (excellents Cozy Powell et Phil Collins, ce dernier joue sur 6 des 8 titres de l'album) qui sont à sauver. Pictures At Eleven est le premier album solo de Plant, et par la suite, il en fera sans doute de meilleurs (le contraire serait étonnant). Tout autre peut être forcément meilleur que ça. Il faudra donc attendre la collaboration Plant/Page (Unledded - No Quarter) pour avoir du bon boulot. Là, c'est du rock limite pop, pas du tout heavy, totalement catastrophique. Bon, allez, je sauve quand même Burning Down One Side histoire de...   

FACE A

Burning Down One Side

Moonlight In Samosa

Pledge In

Slow Dancer

FACE B

Worse Than Detroit

Fat Lip

Like Ive Never Been Gone

Mystery Title