Van_Halen___Fair_Warning

Après un premier album immense, un deuxième album très bon et un troisième album correct, on commence à prendre peur quand on prononce le nom de Van Halen. Au cas où le groupe continuerait sa descente en terme de qualité d'albums, ce quatrième album, sorti en 1981, Fair Warning (pochette assez moche, mais il y aura pire par la suite) pourrait donc très bien être encore moins bon que Women And Children First. Heureusement, ce n'est pas le cas. Enfin, disons que sans être grandiose, ce Fair Warning est du niveau du deuxième album, autrement dit, un bon niveau général.

119125214_92b3657ef9

Encore une fois, un disque produit par Ted Templeman (on entend sa voix à la fin de Unchained) et se distinguant par sa très courte durée, même pas 31 minutes, à se demander si le groupe d'Eddie ne supportait pas de faire des albums de plus de 35 minutes. Ce qui est quand même assez frustrant, dans un sens : si on aime ce qu'on entend, on aimerait en écouter plus (si on n'aime pas, OK, OK, le supplice est donc limité dans le temps, c'est au moins ça). Bon, souvent, les albums de Van Halen ne sont pas vendus cher, c'est, là aussi, déjà ça, comme Souchon l'aurait chanté ! Fair Warning est l'album faisant apparaître le synthétiseur dans le son du groupe.

vh_1

Il y à des titres pas terribles du tout sur ce quatrième cru de Van Halen (les deux derniers, 2 minutes chacun, sont même nuls), mais dans l'ensemble, j'aime bien mieux Fair Warning que le précédent (et surtout, que les suivants !). Mean Street, Dirty Movies, Unchained, Push Comes To Love et Sinner's Swing ! valent le coup. Et, encore une fois, quoi qu'on pense de David Lee Roth, il chante assez bien, et Eddie Van Halen assure toujours. C'est juste dommage de mettre des synthés (même s'ils sont moins envahissants que sur 1984 et 5150, notamment). Allez, dans l'ensemble, un bon disque. Probablement le dernier bon Van Halen, c'est tout dire ! 

FACE A

Mean Street

Dirty Movies

Sinner's Swing !

Hear About It Later

FACE B

Unchained

Push Comes To Love

So This Is Love ?

Sunday Afternoon In The Park

One Foot Out The Door